Huget, son plus beau rôle

  • Yoann HUGET of Toulouse during the European Rugby Champions Cup, Pool 5 match between Stade Toulousain and Connacht on November 23, 2019 in Toulouse, France. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport) - Yoann HUGET - Stade Ernest-Wallon - Toulouse (France)
    Yoann HUGET of Toulouse during the European Rugby Champions Cup, Pool 5 match between Stade Toulousain and Connacht on November 23, 2019 in Toulouse, France. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport) - Yoann HUGET - Stade Ernest-Wallon - Toulouse (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Yoann Huget l’ailier toulousain, compétiteur hors pair, se transcende toujours dans les grands matchs.

Alors que tout le monde était encore fasciné par les deux essais de Cheslin Kolbe contre l’Ulster, Ugo Mola s’est infiltré dans un autre intervalle : "On met souvent en avant des joueurs parce qu’ils ont été exceptionnels mais je ne vous cache pas que la performance de Yoann Huget aujourd’hui n’est pas une petite performance." Il n’est pas facile d’exister aux côtés du phénomène sud-africain et pourtant Yoann Huget a été aussi spectaculaire et il aurait mérité d’être servi sur deux actions d’essais en fin de match pour venir récompenser notamment une performance défensive exceptionnelle. Celui qui avait inscrit les deux essais toulousains en finale du Top 14 en 2019 est ainsi capable de se transcender dans les grands événements. Une récurrence dans sa carrière. Entre une prestation moyenne face à La Rochelle et la copie rendue une semaine plus tard en quart de finale de Coupe d’Europe, il y a un écart qu’il est capable de surmonter en une semaine. Une qualité qui avait notamment séduit Patrice Lagisquet lorsqu’il entraînait le XV de France : "Il est capable de se sublimer, car c’est un gros compétiteur avec un énorme mental. Mais cela vient surtout du fait que Yoann est immense bosseur. Entre deux rassemblements avec nous, on lui demandait de travailler certains points et il revenait toujours en ayant progressé."

Alors certes, son crochet intérieur n’est pas aussi dingue que celui de Cheslin Kolbe mais son apport est tout aussi important pour Patrice Lagisquet : "Il gagne ses duels, il gagne les impacts et il est capable de jouer après le contact. Après défensivement, il a bien travaillé et il a bien évolué. Il sait bien lire, anticiper et c’est un joueur agressif qu’il ait ou non le ballon." Une agressivité qui entraîne toute une équipe pour Patrice Lagisquet : "Une fois au pays de Galles, nous lui avions demandé d’être très agressif dans la zone des quinze mètres car les Gallois aimaient y venir avec des joueurs un peu lourds. Yoann avait mis un premier tampon exceptionnel. Il avait renversé le bonhomme. Il est toujours très présent physiquement." Et dans le système de jeu toulousain où il peut aller se proposer un peu partout, Yoann Huget est souvent redoutable et devient un atout intéressant aux côtés de Cheslin Kolbe qui est très en restant dans son couloir. Une répartition des rôles qui convient totalement au natif de Pamiers : "Si je dois accomplir les tâches obscures pour que "Ches" brille, si c’est comme ça que l’on peut gagner un titre on fonctionnera comme ça. Il n’y a aucun problème qu’il attire la lumière, il ne faut pas avoir un ego mal placé. "Ches" marche sur l’eau en ce moment, demain ça sera peut-être Max, ou un jeune comme Matthis ou Lucas. Aujourd’hui, on est tous contents pour lui parce que c’est un super mec qui amène de la joie de vivre en plus de marquer des essais venus d’un autre monde car tout le monde sait ce qu’il va faire et personne ne sait quand il va le faire. C’est déroutant, mais, quand on lui donne le ballon dans le couloir, on sait qu’il y a une chance sur deux pour que ça aille au fond. Donc à nous de le mettre dans les meilleures dispositions. C’est un plaisir de jouer avec lui et de le voir marquer. Il est unique comme avant Cédric Heymans ou Vincent Clerc car il y a toujours eu des grands ailiers au Stade." À lui de les imiter en remportant lui aussi la Coupe d’Europe.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?