Piliers droits : les Bleus au centre du marché

  • Mohamed Haouas (Montpellier) au centre du marché des piliers droits
    Mohamed Haouas (Montpellier) au centre du marché des piliers droits Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le CV de Mohamed Haouas qui circule, Cedate Gomes Sa qui pourrait partir du Racing 92 et Mohamed Boughanmi qui est courtisé : le devenir de ces piliers droits internationaux anime le marché des numéros 3.

Contexte économique tendu oblige, le marché des transferts est relativement calme en ce début d’automne. Le poste de pilier droit, un des secteurs prioritairement ciblés par les staffs, donne tout de même lieu à quelques mouvements et prises de décision.

Parmi les éléments en fin de contrat, le vétéran moldave Vadim Cobilas (37 ans) ne devrait pas se voir proposer de prolongation de contrat par l’Union Bordeaux-Bègles. Au Racing 92, l’international Cedate Gomes Sa (27 ans, 9 sélections), qui arrive également au terme de son engagement dans huit mois, pourrait aussi être sur le départ. Le club francilien envisage d’apporter du sang frais au poste. à ce sujet, le CV de Mohamed Haouas (26 ans, 4 sélections) a d’ailleurs récemment atterri sur le bureau du président Lorenzetti. Le pilier droit, engagé jusqu’en juin 2024 avec Montpellier, serait-il donc en partance du MHR, en dépit de l’engagement liant les deux parties ? Sa libération est en tout cas envisagée au GGL Stadium. Le nom du tricolore, épinglé pour avoir enfreint les règles de vie du club, a aussi circulé à La Rochelle ces derniers temps. La preuve que son avenir n’est pas encore acté...

Autre signe que l’on pourrait assister à un jeu de chaises musicales au poste chez les Cistes. Le nom du Palois Mohamed Boughanmi (28 ans, 1 sélection) revient avec insistance dans la préfecture. L’ancien joueur de La Rochelle ou Toulon sera en fin de contrat en juin prochain. Le marché des piliers droit promet d’être animé ces prochaines semaines, de nombreux clubs devant gérer des fins de contrat : Brive (Mesake Doge), Castres (Matt Tierney et Daniel Kotze), Toulon (Jérémie Boyadjis), La Rochelle (Arthur Joly) ou encore le Stade français (Paul Alo-Emile) en seront des acteurs.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?