Azéma : « Je ne me projette absolument pas ailleurs »

  • Azéma : « Je ne me projette absolument pas ailleurs »
    Azéma : « Je ne me projette absolument pas ailleurs » Icon Sport - Icon Sport
Publié le

En coulisses, il se dit qu’il pourrait revenir à l’USAP l’été prochain. Le technicien fait le point sur son avenir.

Une rumeur persistante vous envoie à l’Usap, la saison prochaine. Qu’en est-il ?

Je ne suis pas en contact avec l’Usap. Cette rumeur qui m’envoie là-bas, je l’ai entendue. Bien sûr qu’elle m’est revenue aux oreilles. C’est flatteur de savoir que son nom circule, surtout dans ce club particulier pour moi. Je ne sais pas pourquoi et comment cette rumeur est partie. Peut-être qu’ils ont évoqué ce sujet entre eux, entre dirigeants de l’Usap et qu’il a ensuite fuité.

Vous ne semblez pas surpris…

Ce n’est pas la première fois qu’on m’envoie là-bas. Régulièrement, le sujet revient mais je le répète, il n’y a rien, aucun contact entre l’Usap et moi. Je suis à Clermont avec un contrat portant jusqu’à 2023. Je suis pleinement investi dans mon travail ici. Ce qui m’intéresse, c’est ce que je construis à l’ASM, dans la continuité de ce qui se fait depuis quinze ans dans ce club. Je ne me projette absolument pas ailleurs. Si, un jour, on me dit à Clermont que je ne suis plus la bonne personne au bon poste, que je ne suis plus invité, alors je regarderai ailleurs. Pour l’instant, je suis focalisé sur mon groupe et mon équipe.

Vous sentez-vous menacé à Clermont, après un début de saison poussif dans le droit fil de la saison dernière ?

J’entends les critiques mais je laisse parler. J’ai du pain sur la planche, bien sûr que je le sais. Nous sommes en reconstruction. Mais à notre sujet, j’entends tout et n’importe quoi. Surtout n’importe quoi. Mon groupe serait vieillissant ? J’aligne pourtant des équipes de 24 ans de moyenne d’âge. Nous avons été nettement battus par le Racing 92, en quart de Coupe d’Europe ? Ce n’est tout de même pas une aberration, dans un match mi-septembre entre une équipe qui n’a presque pas bougé pendant l’été et une autre qui a connu de nombreux changements. Le contenu de nos matchs est décevant ? Tout n’est pas parfait et loin de là, je le sais. Mais en Top 14, nous avons gagné deux matchs sur trois. Que je sache, nous sommes sur le podium du championnat. Je veux bien être moyen toute la saison, si l’on termine aux premières places.

Propos recueillis par Léo Faure
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?