Clermont, l’absent de marque

  • (L-R) Camille LOPEZ of France and Arthur ITURRIA of France  during France training session at Suizenji Athletic Field on October 8, 2019 in Kumamoto, Japan. (Photo by Dave Winter/Icon Sport) - Camille LOPEZ - Arthur ITURRIA - Kumamoto (Japon)
    (L-R) Camille LOPEZ of France and Arthur ITURRIA of France during France training session at Suizenji Athletic Field on October 8, 2019 in Kumamoto, Japan. (Photo by Dave Winter/Icon Sport) - Camille LOPEZ - Arthur ITURRIA - Kumamoto (Japon) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Absents principal pourvouyeur du XV de France sur la dernière décennie, l’ASMCA ne compte aucun joueur dans la liste dévoilée par Fabien Galthié.

C’est sûrement l’un des grands événements de mercredi : aucun Clermontois n’a été appelé dans le groupe des 31 joueurs retenus par Fabien Galthié. Certes, cela s’explique en premier lieu par le forfait de l’ailier Damian Penaud, touché à la cheville gauche, lui qui est considéré comme un titulaire indiscutable de ce XV de France. Aussi par celui du troisième ligne Alexandre Fischer, également blessé, qui avait été appelé pour préparer le dernier Tournoi des 6 Nations. N’empêche, si cette configuration sans éléments de l’ASMCA n’est pas nouvelle dans le sens où les deux joueurs précédemment nommés avaient déjà rejoint l’infirmerie durant le Tournoi, il faut remonter aux années 2000 pour trouver trace d’une première liste où ne figure pas un seul pensionnaire de Marcel-Michelin. Voilà, au-delà du retrait volontaire de Sébastien Vahaamahina (qui serait sûrement à Marcoussis s’il n’avait pas décidé de quitter la scène internationale), qui symbolise la passe plus difficile que traverse le club auvergnat depuis un an et demi. Certains parlent de changement de génération (notamment pour les trentenaires que sont Slimani, Parra, Lopez ou Fofana), même si Franck Azéma aime à rappeler que la moyenne d’âge des équipes qu’il aligne actuellement est basse. Toujours est-il que les Falgoux, Iturria, Raka, voire même Bézy qui est arrivé cet été, n’ont pas non plus trouvé grâce aux yeux de Galthié. Du moins pour cette fois. Et c’est tout sauf anodin…

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?