Provence Rugby doit s’adapter aux conditions

  • Baptiste Delage et les Aixois, ici contre Colomiers déjà la saison dernière, veulent confirmer leur bon début de saison face au leader du dernier exercice.
    Baptiste Delage et les Aixois, ici contre Colomiers déjà la saison dernière, veulent confirmer leur bon début de saison face au leader du dernier exercice. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le XV aixois doit remettre la marche en avant avec la venue de Colomiers ce soir. Une réception délocalisée à Fos-sur-Mer avec des repères forcément différents !

Un défi permanent ! Tel est le concept de cette crise de la covid-19 qui requiert une adaptation omniprésente aux conditions sanitaires et économiques. Ludovic Radosavljevic et ses partenaires ont appris au milieu de la semaine qu’ils allaient disputer leur match contre Colomiers à Fos-sur-Mer, certes avec des supporters ravis et comblés de pouvoir les soutenir, mais également loin de leurs habitudes sportives du stade Maurice-David dont la pelouse est synthétique depuis plusieurs mois désormais. Il faudra donc retrouver très vite les sensations d’une pelouse naturelle pour délivrer une copie tout aussi bien ficelée que les trois premières victoires de cet exercice. "La saison est placée sous le joug de l’adaptabilité, résume le manager général Fabien Cibray. On le sait et il faut donc rapidement nous adapter à ces nouvelles conditions du match à Fos sur une pelouse naturelle avec des repères différents. Mais, cela ne change pas notre objectif de gagner ce match. Il faudra s’imposer face au premier de la saison dernière, je le rappelle tout de même et ce sera forcément difficile. Colomiers est une équipe rugueuse, solide, truqueuse, accrocheuse et très efficace. On s’attend à un gros duel et il ne faut surtout pas tenir compte du début de saison trompeur de Colomiers. Je le martèle, nous rencontrons le premier de la saison passée avec l’ambition de les battre !"

Les Aixois ont réussi un très bon premier bloc et même si celui-ci s’est terminé avec le revers concédé à Oyonnax, ces derniers n’ont pas à rougir de cet échec dans l’Ain tant ils auraient mérité de revenir avec le point de bonus défensif.

Un état d’esprit à conserver

Pour repartir de l’avant, il faudra au XV aixois une même implication dans le jeu, une même discipline sans oublier de garder cet état d’esprit qui a fait merveille depuis leur succès à Soyaux-Angoulême. "Il y a plus de cohésion et d’osmose entre les joueurs par rapport à la saison dernière, assure le centre Baptiste Delage. L’état d’esprit est excellent également et pour l’instant, ça se passe bien, le collectif prime et les résultats positifs obtenus aident à tout cela. Donc, il faut poursuivre dans cette voie même si Colomiers constitue un gros match pour nous. L’an dernier, on s’en était sorti de justesse, c’est une équipe très solide. À nous d’imposer notre jeu." Un défi de taille pour Provence Rugby qui espère bien, malgré cette délocalisation forcée, rester sur ses impressions collectives positives et s’ancrer ainsi dans le haut du tableau de ce Pro D2.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis GHIGO
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?