Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Coupe du monde 2015 - Filo Paulo (Samoa) contre Eben Etzebeth (Afrique du Sud)
    Coupe du monde 2015 - Filo Paulo (Samoa) contre Eben Etzebeth (Afrique du Sud) PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le

Retrouvez en avant première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, les coupes d'Europe, de l'international, de la justice...

Pau : Calles et Septar prolongent à leur tour

La Section paloise a officialisé deux nouvelles prolongations au sein de son effectif. Après celles de Fabrice Metz, Lekima Tagitagivalu et Vincent Pinto, ce sont Ignacio Calles et Atila Septar qui ont décidé de rester fidèles au club béarnais. Ignacio Calles (24 ans), le pilier argentin qui vient d’être convoqué pour la première fois chez les Pumas, s’est engagé jusqu’en juin 2023. De son côté, l’ailier ou centre Atila Septar (24 ans) sera Palois jusqu’en juin 2024.

Bayonne : Mikautadze en joker

KonstantinMikautadze (29 ans, 51 sél.) va bien porter les couleurs de l’Aviron bayonnais cette saison.Comme révélé lundi soir sur Rugbyrama, le deuxième ligne géorgien s’est engagé mercredi comme joker médical de Asier Usarraga, indisponible trois mois. Mikautadze signera son contrat au terme de son rétablissement, fin octobre.Il est en période de réathlétisation après une rupture du talon d’Achille mais les tests médicaux ont conforté les dirigeants basques. Ce premier bail pourrait aboutir à un contrat longue durée si le deuxième ligne était jugé convaincant.

Lyon : Filo Paulo en renfort

Privé pour  plusieurs semaines de Félix Lambey, Etienne Oosthuizen ou encore Virgile Bruni, le Lou avait besoin de sang frais en deuxième ligne.Selon Le Progrès, il a décidé de miser sur Filo Paulo (32 ans, 37 sélections).Le Samoan va débarquer en tant que joker médical. Ce solide gabarit (1,99 m, 120 kg) évoluait à Cardiff après avoir entre autres porté les couleurs de l’Ulster, Trévise et des London Irish.

UBB : Tamanivalu courtisé par le Japon 

Selon nos confrères de RMC, Seta Tamanivalu ailier ou centre de Bordeaux-Bègles pourrait quitter le club avant la fin de son contrat  et ce dès les semaines à venir. Il serait très courtisé par des clubs japonais. 

La Rochelle : Uhila, c’est officiel

La Rochelle a officialisé l’engagement de Loni Uhila (31 ans) comme joker médical de Vincent Pelo, éloigné des terrains suite à une opération des cervicales. L’ancien Clermontois avait passé les tests médicaux réglementaires la semaine dernière.

Coupes d’Europe : Owens et Brace au sifflet pour les finales

Nigel Owens dirigera les débats entre le Racing 92 et Exeter, en finale de la Champions Cup, le samedi 17 octobre. Il s’agira de sa septième finale de Coupe d’Europe.Le Gallois avait déjà officié lors de la demi-finale des Franciliens contre les Saracens. En Challenge Cup, la veille, ce sera l’Irlandais Andrew Brace qui arbitrera Bristol et Toulon, à Aix-en-Provence.

Nouvelle-Zélande : TJ Perenara vers le Japon

TJPerenara (28 ans, 64 sélections) devrait être une des attractions de la dernière saison de la TopLeague japonaise.Le demi de mêlée all black des Hurricanes est fortement pressenti comme la recrue phare des NTT-Docomo Red Hurricanes. La franchise d’Osaka entend terminer dans le Top 8 du championnat avant le lancement de la Pro League en 2022.

Galles : avec Webb, Biggar et Rees-Zammit pour défier la France

Wayne Pivac a donné un groupe de trente-huit joueurs en vue de la tournée d’automne, qui débutera au Stade de France, le 24 octobre. À noter la présence de sept novices dont la pépite de Gloucester, l’ailier Louis Rees-Zammit. Sam Parry, Josh Macleod, Kieran Hardy, Johnny Williams, Callum Sheedy et Ioan Lloyd sont les autres joueurs à zéro sélection. L’ancien demi de mêlée toulonnais Rhys Webb est présent. Le capitaine reste le talonneur Ken Owens.

Les avants : Carre (Cardiff), W. Jones (Scarlets), N. Smith (Ospreys), K. Owens (Scarlets), Elias (Scarlets), Parry (Ospreys), Lee (Scarlets), D.Lewis (Cardiff), Francis (Exeter Chiefs), Brown (Dragons), A.-W. Jones (Ospreys), Rowlands (Wasps), Ball (Scarlets), Se. Davies (Cardiff), Hill (Cardiff), Wainwright (Dragons), Moriarty (Dragons), Faletau (Bath), Navidi (Cardiff), Tipuric (Ospreys), Macleod (Scarlets). 

Les arrières : Webb (Ospreys), G. Davies (Scarlets), Hardy (Scarlets), Biggar (Northampton), Patchell (Scarlets), Sheedy (Bristol), Watkin (Ospreys), Tompkins (Dragons), J. Davies (Scarlets), Jo. Williams (Scarlets), North (Ospreys), Adams (Cardiff), Rees-Zammit (Gloucester), Holmes (Dragons), Halfpenny (Scarlets), Lloyd (Bristol), L.Williams (Scarlets).

Galles (2) : encore une année blanche pour Anscombe ?

Gareth Anscombe (29 ans, 27 sélections) ne voit toujours pas le bout du tunnel.Le demi d’ouverture international gallois, qui s’était blessé à un genou en août 2019 devrait encore patienter un an avant de pouvoir rejouer. C’est ce qu’a annoncé Wayne Pivac en dévoilant le groupe retenu pour la tournée.

Moins de 20 ans : 51 appelés dont Théo Ntamack et Matthias Haddad

Le staff de l’Équipe de France des moins de 20 ans a communiqué un groupe de 51 éléments pour participer à un stage du 12 au 18 octobre.
La liste : Barré (Stade français), Martin (Clermont), Baudonne (Racing 92), Bellemand (Colomiers), Boudou (Clermont), J. Brennan (Toulouse), Carol (La Rochelle), Colonna (Castre), Courties (Toulouse), Darthou (Brive), Debaes (Pau), Della-Schiava (La Rochelle), Descoux (Colomiers), Desjeux (Vannes), Epee (Toulouse), Espagnet (Mont-de-Marsan), Farissier (Lyon), Garcia (Bordeaux-Bègles), Garrigues (Agen), Giral (Clermont), Haddad (La Rochelle), Hemery (Racing 92), Hermet (Castres), Hourcade (Bayonne), Idoumi (La Rochelle), Kiteau (Clermont), Lachaise (Bordeaux-Bègles), Lebrun (Castres), Lindor (Racing 92), Mallez (Toulouse), Marin (Perpignan), Montgaillard (Perpignan), Moukoro (Racing 92), T.Ntamack (Toulouse), Ortoli (Stade français), Pacheco (Colomiers), Parisien (Lyon), Perchaud (Bayonne), Ployet (La Rochelle), Randle (Perpignan), Reilhes (Toulouse) Reybier (Oyonnax), Riguet (Toulouse), Saillard (Lyon), Seguela (Colomiers), Tabet (Clermont), Tchapchep (Lyon), Tukino (Grenoble), Vaitulukina (Perpignan), Clément Vergé (Toulouse), Yemsi (Toulon).

Italie : Ceccarelli et Ghiraldini retenus, Parisse se réserve pour le Tournoi

L’Italie va préparer les tests de  l’automne avec trente-trois joueurs. Le talonneur LeonardoGhiraldini (35 ans, 104 sélections), sans club depuis son départ de Bordeaux, figure sur la liste tout comme le pilier briviste Pietro Ceccarelli (28 ans, 9 sélections), seul représentant du Top 14.Sergio Parisse (37 ans, 142 sélections) n’a pas été inclus et va attendre le Tournoi pour effectuer ses adieux internationaux.Six novices ont été retenus dont Stephen Varney (19 ans), demi de mêlée né au pays de Galles et évoluant à Gloucester. Le talonneur Luca Bigi mènera les troupes qui vont défier l’Irlande, le 24 octobre, puis l’Angleterre, le 31, en clôture du Tournoi. Dans le cadre de l’Autumn Nation Cup, les Transalpins défieront notamment la France le 28 novembre à Saint-Denis.

Angleterre : Lawes à l’infirmeriepour trois mois

Après Manu Tuilagi, écarté des terrains pour six mois, le XV de la Rose perd un autre de ses joueurs cadres pour la tournée d’automne : Courtney Lawes (31 ans, 85 sélections) est indisponible pour douze semaines.Le deuxième ligne de Northampton va devoir subir une opération d’une cheville.

Justice (1) : le procureur RUSSO en charge de l’affaire Laporte-Altrad quitte son poste

C’est nos confrères des Echos, qui ont sorti l’information. Le procureur Eric Russo, en charge de l’affaire Laporte-Altrad au sein du Parquet National Financier, a quitté son poste de son propre chef, pour rejoindre en début de semaine, les bureaux français du cabinet américain Quinn Emanuel Urquhart & Sullivan, premier cabinet de contentieux au monde. 

Justice (2) : condamnation confirmée pour l’EPCR dans « l’affaire boudjellal »

Dans le procès en diffamation qui oppose Mourad Boudjellal à l’EPCR, la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence a confirmé, mardi, la condamnation de l’instance régissant les compétitions européennes et de son directeur général Vincent Gaillard. L’instance et son dirigeant doivent verser 10 000 € à Mourad Boudjellal au titre de dommage et intérêts en réparation de son préjudice moral. Les deux arties ont également été condamnés à deux amendes de 3000 € et 1500 € chacun, la cour d’appel d’Aix-en-Provence ne retenant pas « la bonne foi » des deux parties.

Calendrier 2012 : le Tournoi possiblement décalé; les tournées reprogrammées ?

À quoi ressemblera le calendrier international de 2020 ? Tout ce qui est aujourd’hui prévu est susceptible d’être modifié.à commencer par le Tournoi des 6 Nations, censé débuter le 6 février. Dans un entretien au Times, le directeur général de la compétition Benjamin Morel a expliqué que les organisateurs songeaient à retarder la compétition. « Nous devons tout étudier. Nous avons besoin que les supporters reviennent dans les stades. Nous ne sommes pas sur le point d’annoncer que le Tournoi 2021 est décalé mais c’est l’une des options. Ce n’est pas simple, il n’y a aucune garantie que la situation soit meilleure si on retarde le Tournoi », a confié le dirigeant. Raphaël Ibanez, le manager duXV de France, s’est voulu rassurant, mercredi midi : « Le Tournoi existera, il aura bien lieu. Il y aura donc bien des matchs internationaux, quel que soit le délai qui nous sera proposé. »

La suite de l’agenda 2020 peut aussi être amenée à évoluer.Les réflexions sur la question de l’harmonisation du calendrier ont avancé.World Rugby a mis en place trois groupes de travail « sur le format de compétition, le bien-être des joueurs et l’évaluation de l’impact financier », pour évaluer l’impact d’une telle harmonisation et «faire des recommandations » : « Ces groupes […] étudient à la fois l’optimisation des fenêtres internationales actuelles de juillet et novembre, ainsi que les conséquences que pourrait avoir une fenêtre combinée sur octobre/novembre. »

LNR : environ 35 millions d'euros d'aide

Réunis autour de Paul Goze mardi matin, les trente patrons des clubs de Top 14 et Pro D2 ont été informés d’une relative bonne nouvelle. Il a été annoncé que le gouvernement allait débloquer dans la semaine, et pour une période courant de juillet à décembre 2020, une enveloppe de 83 millions d’euros pour le sport professionnel. Par « sport professionnel », on entend ici foot et rugby principalement. Ainsi, ce sont près de 35 millions d’euros qui devraient atterrir dans les caisses de la Ligue Nationale de Rugby puis des clubs, à la mi-novembre. L’aide gouvernementale, si elle est précieuse, ne suffira pas à compenser toutes les pertes car elle avait été calculée sur la base de jauge à 5000 personnes.

Un fond d'investissement à la Ligue ? C'est loin d'être fait

Lors de l’assemblée ayant réuni la LNR et les trente clubs professionnels, mardi matin, les dirigeants de la Ligue ont annoncé avoir reçu une offre de la part d’un fonds d’investissement européen. Comme nous vous l’annoncions, Novalpina achèterait pour 200 millions d’euros, et pour une durée de sept ans, 20 % des actifs de la Ligue ; il recevrait, en contrepartie, des bénéfices conséquents sur des accords commerciaux passés par la LNR, notamment. Mais si ces 200 millions d’euros tomberaient au bon moment, les présidents n’ont pas vraiment ouvert les bras au fonds d’investissement. Le Rochelais Vincent Merling a notamment fait part de son scepticisme et son intervention a eu un certain écho parmi ses pairs. Aucune décision à ce sujet n’a été prise ce mardi et la LNR, par ailleurs en négociations avec deux autres fonds d’investissement (dont CVC), est encore loin d’avoir dit oui à l’offre récemment émise par Novalpina.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?