Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Jonathan Wisniewski (Lyon)
    Jonathan Wisniewski (Lyon) Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Retrouvez en avant première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, les coupes d'Europe, de l'international, de la justice...

Lyon : Wisniewski confronté à des migraines et des vertiges

Jonathan Wisniewski n’a plus joué depuis le 13 septembre. L’ouvreur de 35 ans a expliqué, dans dans l’émission Poulain Raffûte, sur Rugbyrama, que son indisponibilité était due à une commotion cérébrale : « J’ai fait une commotion il y a quelques semaines et ça a du mal à revenir. C’est un peu le poids des années qui ralentit cela. J’ai repris la course cette semaine et j’ai des migraines et des vertiges donc ce n’est pas top. On a décidé de ne prendre aucun risque avec le staff donc on va attendre que je revienne vraiment à 100% avant de postuler car il y a le rugby mais il y a aussi une vie après et je n’ai pas trop envie de m’amuser avec mon cerveau donc on va être patients. »

Oyonnax : Gondrand et Raynaud prolongent

L’ouvreur ou demi de mêlée Jérémy Gondrand (30 ans) et le pilier Tommy Raynaud (26 ans) ont décidé de prolonger l’aventure avec Oyonnax. Ils se sont respectivement réengagés jusqu’en 2023 et 2024 avec Oyonnax Rugby.

Montpellier : Lucas plus tôt que prévu ?

Pierre Lucas (23 ans) devrait rejoindre Montpellier la saison prochaine. Le centre perpignanais pourrait même débarquer dans l’Hérault dans les prochaines semaines : le MHR souhaiterait obtenir sa venue au plus vite. Du côté de l’Usap, Pierre Lucas est sevré de temps de jeu avec seulement 17 minutes de jeu cette saison.

Mont-de-Marsan : Banos, grand espoir verrouillé

Grand espoir du Stade montois, Léo Banos (18 ans) s’est engagé avec le club landais jusqu’en juin 2024. Pensionnaire du Centre de Formation depuis un an, le troisième ligne va prochainement participer au rassemblement des moins de 20 ans pour France à VII.

Aurillac : Dufour surveillé en Top 14

Élément essentiel d’Aurillac, puisqu’il a disputé l’intégralité des cinq premières journées de Pro D2, le deuxième ligne Jérôme Dufour (28 ans) aurait attiré l’attention de plusieurs écuries. En effet, le joueur, qui est également capable d’évoluer en troisième ligne, est en fin de contrat en juin prochain avec le club cantalien, où il est arrivé en 2019 en provenance d’Albi. Et son CV circulerait actuellement sur le bureau de plusieurs présidents de Pro D2 mais aussi de Top 14.

Australie : ceux Pumas débarquent

L’exode des Jaguares se poursuit, inévitablement. La Western Force vient ainsi d’engager deux internationaux argentins : Tomas Cubelli (31 ans, 75 sélections) et Julian Montoya (26 ans, 59 sélections). Le demi de mêlée et le talonneur rejoindront Perth en janvier 2021, à l’issue du Rugby Championship.

Clermont : inquiétude après le passage à la jauge à 1 000

Jeudi dernier, Clermont est passée en zone d’alerte renforcée et maximale avec, pour conséquence, un abaissement de la jauge à 1 000 spectateurs, au moins pour les venues du Stade Français, le 18 octobre, et celle de Pau, le 24 octobre. « Face à cette décision poussant le club de l’ASM Clermont Auvergne dans une situation financière de survie, seuls 1 000 partenaires pourront être accueillis lors des deux prochains matchs », indique l‘ASMCA dans un communiqué. L’inquiétude est de mise du côté de l’Auvergne : « La perte par rencontre au stade Marcel-Michelin grimpe de 300 000 à 500 000 € par rencontre, fragilisant le club au fil des réceptions à venir. »

Discipline : cinq joueurs convoqués mercredi

Cinq joueurs de Top 14 sont convoqués devant la commission de discipline et des règlements ce mercredi 14 octobre. Il s’agit des Brivistes Mitch Lees et Setareki Bituniyata, du Palois Clovis Le Bail, du Parisien Luke Tagi, du Toulousain Rodrigue Neti et du Clermontois Alivereti Raka. Les quatre premiers d’entre eux ont reçu un carton rouge lors de la troisième journée de championnat, quand Raka avait écopé d’un carton jaune pour un plaquage dangereux. 

Toulon : un nouveau sponsor maillot activement recherché

Les nouveaux maillots du RCT n’arborent aucun sponsor au niveau du ventre après la fin de la collaboration avec la société des Mutuelles du Soleil. Comme indiqué par Var Matin, le départ de ce sponsor représente un manque à gagner de 500 000 € pour le club varois. Bernard Lemaître s’est donc mis à la recherche d’un nouveau sponsor maillot d’envergure nationale.

Irlande : six nouveaux appelés pour la tournée

Le sélectionneur anglais de l’Irlande, Andy Farrell, a convoqué six nouveaux dans son groupe de trente-cinq éléments retenus pour les deux derniers matchs du Tournoi des 6 Nations 2020 : le XV du Trèfle affrontera l’Italie à Dublin le 24 octobre et la France à Saint-Denis sept jours plus tard. Les six novices sont le deuxième ligne Ryan Baird, le pilier Ed Byrne, le flanker Will Connors, le centre Shane Daly, l’ailier Hugo Keenan et le demi de mêlée Jamison Gibson-Park. Le groupe : 

  • Avants : Baird (Leinster), Bealham (Connacht), Beirne (Munster), Byrne (Leinster), Connors (Leinster), Conan (Leinster), Doris (Leinster), Healy (Leinster), Heffernan (Connacht), Henderson (Ulster), Herring (Ulster), Kelleher (Leinster), O’Mahony (Munster), Porter (Leinster), Roux (Connacht), Ja. Ryan (Leinster), Jo. Ryan (Munster), Stander (Munster), van der Flier (Leinster).
  • Arrières : Aki (Connacht), Byrne (Leinster), Carty (Connacht), Conway (Munster), Daly (Munster), Farrell (Munster), Gibson-Park (Leinster), Henshaw (Leinster),  Keenan (Leinster), Larmour (Leinster), Marmion (Connacht), McCloskey (Ulster), Murray (Munster), Ringrose (Leinster), Sexton (Leinster), Stockdale (Ulster).

Irlande (bis) : Larmour forfait pour la tournée

Jordan Larmour (23 ans, 24 sélections) devrait manquer l’intégralité de la tournée de novembre. L’arrière irlandais s’est démis une épaule lors du déplacement du Leinster à Trévise, samedi dernier. Il serait absent pour environ deux mois d’après les premiers examens.

Fidji : Limoges en camp de base

La sélection des Fidji va poser ses valises à Limoges pour préparer sa tournée d’automne. La troupe emmenée par Vern Cotter va se préparer sur les installations de Beaublanc du 24 octobre au 8 novembre. Ce stage sera aussi marqué par un match de préparation, programmé le 6 novembre face au Portugal, avec une jauge fixée à 5000 places.

Nouvelle-Zélande : Read nommé officier de l’ordre du mérite

Kieran Read (34 ans, 127 sélections) a été nommé Officier de l’Ordre du mérite néo-zélandais pour ses services rendus au rugby. L’ancien capitaine et troisième ligne des All Blacks a été honoré vendredi dernier au cours d’une cérémonie à Christchurch.

Géorgie : Bruno et Humphreys intronisés

La Fédération géorgienne a officialisé des renforts au sein de l’encadrement des Lelos, pour la durée de l’Autumn Nations Cup : parmi les quatre consultants enrôlés pour la tournée, Sébastien Bruno va s’occuper des avants et l’ancien ouvreur international irlandais David Humphreys sera consultant de la haute performance. La Géorgie va affronter l’Angleterre, le pays de Galles et l’Irlande au cours de cette compétition inédite.

Galles : deux forfaits pour le match en France

Le pays de Galles ne pourra pas compter sur deux de ses avants pour le déplacement programmé au Stade de France, le 24 octobre : le pilier Tomas Francis (28 ans, 48 sélections) et le deuxième Will Rowlands (29 ans, 1 sélection) sont d’ores et déjà forfaits.

World Rugby : directives pour les transgenres

World Rugby est une des premières fédérations internationales à se positionner sur la question des joueurs et joueuses transgenres. À la suite d’un examen approfondi de la politique relative aux joueurs et joueuses transgenres, l’instance dirigeante du rugby mondial a estimé que « la sécurité et l’équité ne pouvaient être assurées pour des femmes jouant contre des femmes trans en rugby ». « En conséquence, il n’est pas recommandé, selon les nouvelles directives, que les femmes transgenres jouent au rugby en élite et au niveau international où la taille, la force, la puissance et la vitesse sont cruciales », précise le texte. En revanche, « les hommes transgenres sont autorisés à participer au rugby avec contact, masculin. »

World Rugby (bis) : Joe Schmidt nommé directeur de la performance

Le Néo-Zélandais Joe Schmidt, ancien entraîneur de l’ASM Clermont-Auvergne, du Leinster et ex-sélectionneur de l’Irlande, a été nommé par World Rugby directeur de la performance. Le technicien néo-zélandais, âgé de 55 ans, prendra ses nouvelles fonctions en novembre. « J’ai vraiment hâte de commencer, a réagi Joe Schmidt. Je suis passionné par le rugby et je tiens à ce que les gens continuent à aimer y participer, quel que soit leur âge. Le rugby professionnel est la pièce maîtresse de notre sport et impliquer les principaux intervenants dans les discussions sur la façon dont le rugby est pratiqué et la façon dont les joueurs sont gérés sera bénéfique. Nous avons vécu une année difficile jusqu’à présent et ça le restera probablement pendant un certain temps. Pour autant, ça a été formidable de voir de nombreuses compétitions reprendre, avec déjà de nombreux matches divertissants et passionnants à regarder. » Son nouveau rôle consistera à imaginer et développer de nouvelles pistes de réflexion sur le jeu au plus haut niveau mais aussi l’encadrement, la santé des joueurs, le management et l’entraînement.

Angleterre : Gloucester et Leicester en chômage partiel

Comme en France, les clubs d’Angleterre tirent la langue. Gloucester et Leicester n’ont pas caché que la crise du Covid leur a fait perdre des millions de livres. On a appris que ces deux clubs historiques venaient de replacer leurs joueurs en chômage partiel. Le dispositif du gouvernement de Boris Johnson est censé durer jusqu’à la fin du mois. Les deux clubs qui ont fini le championnat depuis quinze jours ont décidé de recourir à nouveau aux aides gouvernementales. Les deux équipes avaient déjà demandé à leurs joueurs de baisser leur salaire de 25 % au début de l’épidémie. À noter que les clubs anglais sont en attente d’aides gouvernementales qui devraient tomber avant la fin du mois.

FFR : les arbitres féminines réunies à Marcoussis

Le groupe développement des arbitres féminins a été réuni du 2 au 4 octobre à Marcoussis pour y effectuer sa reprise après de longs mois en dehors des terrains. Pour cette reprise, elles ont travaillé avec Ludovic Cayre, officiant en Top 14, autour des directives World Rugby sur la phase de plaquage, mais aussi sur la communication et l’image de l’arbitre, Rémy Charleroy pour l’analyse vidéo, et Mickael Simon préparateur physique intervenant quant à lui sur la spécificité des déplacements de l’arbitre.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?