La Dream Team de la 4ème journée

  • Dillyn Leyds face à Bayonne.
    Dillyn Leyds face à Bayonne.
Publié le , mis à jour

Pour cette quatrième journée, il fallait miser sur des joueurs évoluant à l’extérieur. En effet, 15 des 18 joueurs de la Dream Team étaient en déplacement. La formation de cette Dream Team coûtait 210,5 étoiles avant les matchs et pouvait rapporter jusqu’à 691,6 points.

Mohamed Haouas (Montpellier) : 17,6 points

Grosse prestation du pilier du MHR. L’international français a été très actif offensivement (7 courses ballon en main) et défensivement (10 plaquages réussis).

Pierre Bourgarit (La Rochelle) : 19,4 points

Toujours aussi omniprésent dans le jeu de La Rochelle, le talonneur a effectué 5 courses ballon en main. Il a aussi réussi 4 plaquages contre Bayonne.

Dorian Aldegheri (Toulouse) : 22,2 points

Fort en mêlée fermée, le pilier toulousain s’est aussi fait remarquer par son franchissement de la défense du Racing 92. Il a également été parfait en défense avec un 4/4 au plaquage.

Killian Géraci (Lyon) : 25,9 points

Un match nul à l’extérieur qui peut laisser quelques regrets aux Lyonnais mais une belle prestation pour le deuxième ligne. Il a cassé deux plaquages adverses et il en a réussi 10.  

Marcos Kremer (Stade Français) : 28 points

L’Argentin était omniprésent. Sur la pelouse d’Agen, il a montré son efficacité au plaquage avec 9 réussites. Il a aussi pris le ballon à 8 reprises et cassé un plaquage.      

Selevasio Tolofua (Toulouse) : 39 points

Le troisième ligne du Stade Toulousain avait les épaules chaudes contre le Racing. Il a plaqué à 21 reprises sans aucun échec. Un match impressionnant défensivement.

Selevasio Tolofua contre le Racing 92
Selevasio Tolofua contre le Racing 92 Icon Sport - Icon Sport

Sergio Parisse (Toulon) : 40 points

Le numéro huit du RCT n’en finit pas d’être bon. Lors de la victoire contre le MHR, l’Italien a cassé trois plaquages en 14 courses. Il a aussi complété 8 plaquages.

Grégory Alldritt (La Rochelle) : 41,5 points

L’international français avait envie de toucher le cuir contre Bayonne. En plus de son essai, il a fait 8 courses ballon en main. Il a aussi réussi tous ses plaquages.

Antoine Dupont (Toulouse) : 32 points

Le demi de mêlée était déjà de la Dream Team la semaine dernière. Il enchaîne les prestations XXL avec Toulouse. Contre le Racing, il s’est notamment distingué défensivement avec 11 plaquages réussis.

Louis Carbonel (Toulon) : 46 points

Malgré sa jeunesse, Louis Carbonel fait preuve d’une grande maturité pour guider son équipe. Face aux perches il a été parfait avec 6 pénalités et 1 transformation. Il a aussi attaqué la ligne de Montpellier à plusieurs reprises.

Louis Carbonel contre Montpellier
Louis Carbonel contre Montpellier Icon Sport - Icon Sport

Josua Tuisova (Lyon) : 48 points

Après une première mi-temps où l’on ne l’a pas vu, le puissant ailier était partout dans le second acte. Il a perforé à deux fois la défense de Pau. Il a aussi inscrit un essai et cassé 9 plaquages.  

Waisea Nayacalevu (Stade Français) : 49,5 x 2 + 20 = 119 points

C’est le MVP de cette quatrième journée de Top 14. Il a montré ses grandes capacités offensives avec 12 ballons portés et un essai marqué.

Waisea Nayacalevu face à Agen
Waisea Nayacalevu face à Agen Icon Sport - Icon Sport

Geoffrey Doumayrou (La Rochelle) : 32,6 points

Le centre des Maritimes s’est donné à 100%. 8 courses ballon en main, sept plaquages effectués, 1 franchissement et un essai pour Doumayrou. Il était partout.

Gervais Cordin (Toulon) : 39 points

Le jeune arrière a inscrit son premier essai de la saison contre le MHR. Il n’a pas hésité à relancer le ballon (10 courses ballon en main). Il a notamment franchi à 2 reprises et cassé 4 plaquages.

Dillyn Leyds (La Rochelle) : 38,5 points

Deuxième essai en Top 14 pour le Sud-Africain. L’arrière de La Rochelle a aussi cassé deux plaquages et franchis à une reprise. Le tout en quatre courses.

Les remplaçants :

Yoann Maestri (Stade Français) : 20,7 x 3 = 62,1 points

Le deuxième ligne est le Supersub de cette journée. Il a fait une entrée remarquée avec son essai en fin de match.

Zack Holmes (Toulouse) 46 / 2 = 23 points

Auteur de son premier essai de la saison, le demi d’ouverture de Toulouse, à l’image de son équipe, a été très performant en défense avec 15 plaquages réussis.

Loïc Godener (Stade Français) 35,5 / 2 = 17,8 points

Autant en défense qu’en attaque, le numéro huit parisien a été redoutable et très propre. 7 sur 7 au plaquage et 12 courses ballon en main.

Dream Team LGM 4e journée
Dream Team LGM 4e journée Midi Olympique - Midi Olympique

Midi Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?