Dujardin invalidé, Grill seul en lice

  • Florian Grill s’est engagé à associer son opposant Jean-Loup Dujardin en cas de confirmation de l’ionvalidation de la candidature de ce dernier.
    Florian Grill s’est engagé à associer son opposant Jean-Loup Dujardin en cas de confirmation de l’ionvalidation de la candidature de ce dernier.
Publié le

Le président francilien, Florian Grill, maintiendra sa campagne malgré l’invalidation de la liste de son opposant.

Comme en Centre Val-de-Loire, où la liste menée par le vice-président André Rabineau a été invalidée, en raison d’une licence défaillante, la campagne électorale sera réduite à sa plus simple expression en Ile-de-France. Florian Grill est déjà déclaré vainqueur sans combattre. La réélection du candidat battu à la présidence de la FFR ne faisait trop guère de doute sur son territoire. Mais son opposant Jean-Loup Dujardin, représentant du camp Laporte, pouvait encore essayer d’améliorer son score d’il y a quatre ans, quand il avait glané 30 % des suffrages exprimés. Il n’en glanera aucun cette fois-ci, sauf retournement improbable de situation. Sa liste, comme dans le Centre, a été invalidée par la commission de contrôle du processus électoral, en raison d’une licence défaillante. Roger Lemeur, l’un de ses colistiers, qui, par ailleurs, occupe la fonction de vice-président de la commission d’appel à la Ligue francilienne, n’était pas à jour à la date du 6 octobre, comme le stipule le code électoral.

Les quarante sièges à Grill

En début de semaine, Jean-Loup Dujardin a déjà déposé un premier recours contre cette décision de la commission de contrôle et ce premier a été rejeté. Il a de nouveau fait appel. "Et nous épuiserons tous les recours, et jusqu’au Tribunal arbitral du sport s’il le faut, expliquait-il vendredi matin. C’est une erreur bête qui ne doit pas empêcher le processus démocratique. Et la qualité de vice-président d’une commission de Roger Lemeur prouve notre bonne foi." Sa démarche a peu de chance d’aboutir, le processus démocratique prévoyant aussi que les prétendants soient en mesure de remplir les conditions requises dans les délais impartis.

En attendant, il a annulé sa première réunion qu’il devait se tenir au Stade français mercredi dernier. Et il comptait envoyer aujourd’hui un courrier aux clubs pour leur expliquer la situation. "Je ne commente pas la décision d’une commission régalienne", a réagi Florian Grill, qui bénéficiera ainsi de l’ensemble des quarante sièges à pouvoir, l’opposition se réduisant à néant. "Mais si cette décision devait être confirmée, nous tiendrons compte de cette situation. Nous avons trop besoin de tous les bénévoles pour nous séparer de la moitié d’entre eux. Je m’engage déjà à ce que Jean-Loup Dujardin puisse participer à nos réunions s’il ne devait pas pouvoir postuler."

En attendant, Florian Grill a maintenu le calendrier de sa campagne électorale, qu’il a décomposée en quatre grandes visioconférences. Elle débutera mercredi avec les clubs des Yvelines et du Val-d’Oise.

Guillaume Cyprien
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?