Galthié travaillera à 42 joueurs

  • Fabien Galthié (sélectionneur du XV de France)
    Fabien Galthié (sélectionneur du XV de France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Pour composer son groupe de 42, le sélectionneur a convié des joueurs du groupe des moins de 20 ans mais aussi de la sélection de rugby à VII pour pouvoir travailler au complet notamment lors des séances à haute intensité.

L’honneur du rugby est sauf. In extremis. Et pour le moment pas pour longtemps. À J-10 du premier match automnal du XV de France face aux Gallois, FFR, LNR, le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié, mais aussi les représentants des clubs professionnels notamment Ugo Mola et Franck Azéma, se sont entendus à propos de la mise à disposition des internationaux. La Fédération aura donc ses six matchs, qui lui permettront d’obtenir 7 millions d’euros de recettes de droit TV, seulement les joueurs seront limités à trois participations aux rencontres, ce qui contente les clubs, car pendant la période internationale, le Top 14 va tourner à plein régime avec six journées sur les sept semaines concernées. Fabien Galthié pourra compter sur 31 sélectionnables et pas 42 comme lors du Tournoi des 6 Nations. C’est l’ultime concession qu’il a dû faire ce jeudi. Pour être 42, il va compléter son groupe avec 11 partenaires d’entraînement.

« On a fait ces compromis pour que les six matchs aient lieu. Je voudrais au passage remercier l’ensemble staff du XV de France qui a été force de proposition. L’impossibilité de sélectionner 42 joueurs, a été envisagée dès le mois d’août. Fabien et ses adjoints ont alors travaillé sur l’éventualité de faire venir des joueurs de la sélection du VII de France et des moins de 20 ans. Pour les jeunes, ce sera un double avantage, ils pourront s’aguerrir voire se faire remarquer. Et Fabien pourra effectuer ses séances à haute intensité. C’est bien sûr un compromis, mais on ne peut que se féliciter du travail de Fabien qui a permis un accord gagnant-gagnant », détaillait ce dimanche soir, Serge Simon le vice-président de la FFR et qui a suppléé Bernard Laporte -qui honorait des engagements auprès de World Rugby — pour l’ultime réunion.

Quelle stratégie de sélection ?

Reste maintenant à connaître la stratégie de sélection pour ces six matchs. Selon nos informations, Galthié devrait miser sur ce qu’il estime être son XV majeur pour la double confrontation Galles - Irlande. « La priorité c’est de se donner le droit de remporter le Tournoi », argumentait en ce sens Serge Simon. Du coup, le match face aux Gallois pourrait être une grande répétition. Après ? Galthié aura quatre jours et un week-end d’entraînement à 28 joueurs pour affiner sa stratégie. Ensuite, le groupe France pourrait tourner face aux Fidji, en Écosse, et à l’Italie, avant peut-être de sélectionner à nouveau les meilleurs pour la finale de l’Autumn Nations Cup, le 5 décembre. Galthié peut à sa guise convoquer chaque semaine, les joueurs qu’il veut mais en respectant le quota de 31. Place au sportif !

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?