La Section au « Label » Kuffner

  • Giovanni Habel-Kuffner a été omniprésent et a mis la Section dans l’avancé contre l’UBB.
    Giovanni Habel-Kuffner a été omniprésent et a mis la Section dans l’avancé contre l’UBB. Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le

Au terme d’une deuxième mi-temps de qualité, la Section paloise est venue à bout des Bordelais. Un joueur s’est particulièrement mis en évidence : le puissant troisième ligne Giovanni Habel-Kuffner.

Au cours des vingt premières minutes outrageusement dominées par les Bordelo-Béglais, que ce soit dans le jeu au sol, en termes de puissance avec les Tameifuna, Diaby ou autre Gorgadze. Un seul Palois semblait pouvoir rivaliser sur cette intensité : le troisième ligne Giovanni Habel-Kuffner (25 ans). Sur chacune de ses onze charges (plus gros total de la rencontre), il a réussi à remettre la Section dans l’avancée (deux franchissements à son actif). « J’aime toucher le ballon très vite dans une rencontre pour me mettre dans le match. Cette première charge me permet de trouver le bon rythme, et ça me fait très plaisir de faire un match comme celui d’aujourd’hui. »

Et s’il a impressionné les quelques 5000 supporters présents au Hameau, le Samoan n’a jamais semblé emprunter par le rythme intense de la partie. Ce fut le cas notamment lorsqu’il a franchi un premier rideau girondin, pourtant très dense, à la 50e minute, se présentant seul, après une course de plus de 30 mètres, face à l’arrière bordelais Romain Buros. Habel-Kuffner raconte l’action de l’intérieur : « Je vois l’ancien Palois Romain Buros devant moi. J’ai joué beaucoup de fois avec lui, je savais qu’il avait plus de gaz que moi, je voulais juste garder le ballon. » Le troisième ligne trouvera même la lucidité pour retrouver son ouvreur Antoine Hastoy au contact pour continuer de faire vivre le ballon.

L’international samoan des moins de 20 ans, né en Nouvelle-Zélande d’une mère allemande et d’un père samoan, a peut-être même livré son match le plus abouti dans le Béarn depuis son arrivée en 2013. « Je pense que c’est l’un de mes plus beaux matchs avec la Section. Je suis content d’avoir aidé l’équipe, de l’avoir mise dans l’avancée, de gagner quelques mètres. C’était une bonne occasion pour moi de se mettre en évidence car Bordeaux a beaucoup joué au pied et du coup j’ai eu les ballons en troisième rideau pour les remonter. Ils avaient une très bonne défense bien en place avec peu d’espaces donc je n’ai pas eu d’autres choix que de courir droit (sourire). »

Une période de doublons pour confirmer

Avec les départs en sélection de Lekima Tagitagivalu (Fidji) et de Baptiste Pesenti (France), qui s’il joue davantage dans la cage peut aussi évoluer en troisième ligne, Giovanni Habel-Kuffner devrait continuer d’engranger du temps de jeu. L’occasion de confirmer son très bon début de saison, à l’image de celui de son équipe. « Je me sens bien en ce moment. Nous sommes l’une des seules équipes à avoir disputé tous nos matchs, même les amicaux. On a cette chance d’avoir pu déjà jouer huit fois, d’avoir progressé ensemble. L’équipe est très solidaire et ça se voit sur le terrain. »

Frédéric Manca, l’entraîneur des trois-quarts palois, revenait quant à lui sur cette période de doublons à gérer. « C’est dur, c’est chiant de les perdre mais on est tellement content pour eux (les internationaux Calles, Tagitagivalu et Pesenti, N.D.L.R.), qu’on va se débrouiller et on va faire avec. » Avec Habel-Kuffner, la Section a peut-être trouvé plus qu’un remplaçant. « La troisième ligne est une de nos forces, relevait Frédéric Manca. On a des profils différents. L’association de Giovanni avec Luke (Whitelock) et Martin (Puech) était bonne aujourd’hui. Ils sont complémentaires et concernant « Gio », il a su porter les ballons importants et nous mettre dans l’avancée. Tous les trois ont eu un gros abattage. Ils ont été au niveau d’un match comme celui-là, qui je pense était de haut niveau. » Et ils seront nombreux les matchs de haut niveau pour les Palois dans les prochaines semaines avec au programme des déplacements à Clermont et au Racing et les réceptions de La Rochelle et Toulouse…

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?