Aix veut retrouver le goût de la victoire

  • Le troisième ligne Charles Malet veut permettre aux Aixois de repartir de l’avant après un mois dans le dur.
    Le troisième ligne Charles Malet veut permettre aux Aixois de repartir de l’avant après un mois dans le dur. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Après deux défaites contre Oyonnax puis Colomiers, le groupe de Fabien Cibray a obligation de rebondir chez lui face à Rouen et de bien négocier un premier virage.

Apathiques, frustrés et forcément déçus ! Voilà comment nous avions laissé les Aixois le soir de la défaite contre Colomiers à Fos-sur-Mer à l’issue d’un match disputé sur terrain "neutre", quasiment, où la motivation provençale semblait avoir fui le groupe. Le déplacement à Montauban, dans la foulée, ayant été reporté, les partenaires de Ludovic Radosavljevic n’ont pas pu rebondir immédiatement. Et c’est donc demain soir, pour leur retour sur leur pelouse synthétique de Maurice-David, que ceux-ci vont devoir remettre le bleu de chauffe et la marche en avant pour s’imposer face à Rouen et retrouver ainsi le goût du succès.

Un match qui constitue un premier virage dans cette saison atypique, un tournant qu’il faudra bien négocier pour rester ancré dans la partie haute du classement. C’est bien entendu l’objectif des Provençaux qui vont devoir s’appliquer dans toutes les phases de jeu et notamment en conquête. On avait remarqué beaucoup de fébrilité et un manque évident de précision contre Colomiers, ce qui avait plombé l’équipe aixoise. Toutes ces erreurs devront être gommées afin de mener les débats et d’être de nouveau conquérant devant une formation normande toujours très difficile à manœuvrer.

Rigueur, efficacité et précision

"Il nous faut retrouver le goût de la victoire, martèle le manager général Fabien Cibray. Contre Colomiers, il nous a manqué un peu de tout, surtout de la précision et j’espère que nous aurons retenu les leçons de cette défaite pour trouver les solutions et s’imposer contre une bonne équipe de Rouen qui, pour l’instant, n’a peut-être pas eu la réussite qu’il faut mais croyez-moi, cette équipe se crée beaucoup d’occasions dans ses matchs. Donc, à nous d’être très vigilants et rigoureux dans tous les domaines. Je suis aussi très heureux de pouvoir rejouer à Maurice-David. Nous avons nos petites habitudes et c’est très important pour un groupe. On revient chez nous et il est indispensable de réussir un gros match !"

Et, même si l’infirmerie reste malheureusement bien fournie, le staff devrait enregistrer les retours de "Jerry" Burotu et Tyrone Viiga. Deux apports qui vont apporter davantage de puissance à cette équipe qui en a cruellement manqué face à Colomiers. Une rencontre charnière, répétons-le, pour des Aixois qui, après un très bon début (trois victoires d’affilée), semblent marquer le pas depuis un mois. Effacer les petits doutes, reprendre confiance collectivement, jouer son rugby pour aller de l’avant et gagner ! Tel est le défi qui attend Provence Rugby face à Rouen. Un challenge à la portée du XV aixois à la condition d’y mettre tous les ingrédients nécessaires !

Denis GIGHO
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?