La Dream Team de la 6ème journée

  • Dream Team 6è journée
    Dream Team 6è journée Midi Olympique
Publié le , mis à jour

Comme chaque semaine, après un week-end de Top 14 magnifique, il est temps de dévoiler la Dream Team de cette sixième journée sur La Grande Mêlée. Une formation qui pouvait rapporter 902,1 points ! On te prévient ça s'est envoyé sec en défense cette fois-ci ! 

Aymeric Luc (Bayonne) : 39,5 points

L’habituel arrière basque était aligné sur une aile ce samedi et il a répondu présent. Sept plaquages, un franchissement et un essai pour lui face à Agen.

Kotaro Matsushima (Clermont) : 65,5 x 2 = 131 points

Il était là le joueur qu’il fallait mettre capitaine cette semaine ! Avec sept defénseurs battus et un doublé, l’ailier japonais de l’ASM était intenable face à Pau.

Alex Lozowski (Montpellier) : 50 points 

L’Anglais a enfin démontré tout son talent face à Brive. 15 points à lui seul sur les 30 inscrits par le MHR avec deux pénalités, deux transformations et bien sûr un essai ! 

 

Alex Lozowski face à Brive
Alex Lozowski face à Brive Icon Sport - Icon Sport

 

Apisai Naqalevu (Clermont) : 46,3 points

Le puissant clermontois a fait très mal aux Palois lors de ses charges. Il a cassé pas moins de six plaquages et fait deux franchissements auxquels il faut ajouter sa réalisation.

Joe Ravouvou (Bayonne) : 44,5 points

Un exploit personnel dés les premières minutes de la rencontre et un match solide en défense, Ravouvou a frappé fort à Agen. Un match qui lui permet de s’installer dans cette Dream Team ! 

Camille Lopez (Clermont) : 56,5 points 

Le demi d’ouverture clermontois est intenable en ce début de saison. Face à Pau, il a inscrit 18 points, franchi à deux reprises et plaqué à six reprises.

Cobus Reinach (Montpellier) : 37,3 points 

Arrivé en tant que recrue XXL, Reinach impressionne en ce moment. Deux franchissements, quatre défenseurs battus pour lui contre les Brivistes.

Caleb Timu (Montpellier) : 61 points

Inarrêtable, tout simplement ! Les statistiques sont assez énormes, onze courses balle en main, neuf plaquages pour l’Australien ce dimanche. 

Camille Gérondeau (Agen) : 43,5 points

Malgré la défaite des siens face à Bayonne, le troisième ligne du SUA a été excellent. Au-delà de son essai, il a battu trois bayonnais lors de ses douze courses.

Camille Gérondeau avec Agen face à Montpellier
Camille Gérondeau avec Agen face à Montpellier Icon Sport - Icon Sport

 

Jean Monribot (Bayonne) : 39,5 points 

Comme à son habitude, le capitaine bayonnais ne s’est pas échappé en défense. Pas moins de quatorze plaquages pour Monribot sur la pelouse du SUA.

Swan Rebbadj (Toulon) : 41,5 points 

Tout comme Monribot, c’est dans le secteur défensif que Rebbadj a fait exploser les compteurs. Lui aussi est intervenu à quatorze reprises face aux attaquants castrais. 

Killian Geraci (Lyon) : 37,4 points

Pour s’imposer à Toulouse, le Lou a dû mettre les barbelés et Geraci avait bien assimilé cette consigne. Dix-huit plaquages pour l’ancien grenoblois, ça donne mal aux épaules…

Enzo Forletta (Montpellier) : 28,1 points 

Pourtant sur le banc au coup d’envoi de la rencontre, Forletta a fait une entrée fracassant face à Brive. Il a fait grimper son score grâce à son essai et ses cinq plaquages.

Pierre Bourgarit (La Rochelle) : 39,2 points 

En grande forme en ce moment, le talonneur maritime a une nouvelle fois fait un grand match, ponctué par huit courses avec le ballon, preuve de sa grande activité.

Hamza Kaabeche (Lyon) : 24,5 points 

À Lyon, c’était atelier plaquages samedi à Toulouse, le pilier gauche Kaabeche s’en est plutôt bien sorti avec dix-huit interventions pour aucune loupée. 

Hamza Kaabeche était intouchable face à Toulouse.
Hamza Kaabeche était intouchable face à Toulouse. Icon Sport - Icon Sport

 

Remplaçants : 

 

Adrien Pélissié (Clermont) : 39,6 x 3 = 118,8 points 

Notre Supersub de la sixième journée est là. Avec treize courses et neuf palois stoppés, le talonneur de l’ASM a largement bonifié son entrée en jeu.

Jean-Marc Doussain (Lyon) : 45,5/2 = 22,75 points 

Le demi d’ouverture lyonnais s’est attelé en défense pour arracher la victoire à Toulouse. Il a plaqué à quatorze reprises, rien que ça.

Yan Lestrade (Bayonne) : 41,5/2 = 20,75 points

On est d’accord, ça a défendu sec cette semaine ! Le centre de Bayonne n’est pas en reste avec ses dix-neuf interventions défensives. Un nombre qui ne nous choque même plus…

Yan Lestrade avec le ùaillot de l'Aviron bayonnais.
Yan Lestrade avec le ùaillot de l'Aviron bayonnais. Icon Sport - Icon Sport

 

Tout comme la semaine dernière, merci à @samsissa alias le Panda roux (et noir) pour son coup de pouce ! 

Vincent Franco
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
LaBe99 Il y a 1 mois Le 28/10/2020 à 14:31

La cream team!