Les Tops et Flops de la 6ème journée

  • Top 14 - Caleb Timu (Montpellier) face à Brive
    Top 14 - Caleb Timu (Montpellier) face à Brive Icon Sport
Publié le , mis à jour

La sixième journée de Top 14 s’est achevée ce dimanche soir après la rencontre entre La Rochelle et Bordeaux. Ce nouveau week-end de championnat nous a offert comme d’habitude son lot de grosses performances mais aussi ses belles boulettes qui en ont fait rugir plus d’un ! Voici les Tops et les Flops de cette journée sur La Grande Mêlée !

Les Tops : 

  • Caleb Timu (Montpellier) : 61 points

Le numéro huit montpelliérain était partout sur la pelouse du GGL Stadium ce dimanche après-midi, tout simplement. Un énorme match de l’Australien qui a fait très mal à la défense briviste pendant quatre-vingt minutes. Sommes-nous obligés de dévoiler sa ligne de statistiques ? Bien évidemment. Cinq défenseurs battus, un franchissement, neuf plaquages et onze courses avec le ballon, on a le cardio qui chauffe seulement en écrivant ces lignes… Une masterclass qui a rapporté 61 points aux joueurs qui ont fait confiance à Timu. Bon, on ne vous fait pas un schéma, son prix a augmenté, 2,2 étoiles supplémentaires à débourser pour s’offrir le joueur du MHR, qui vaut désormais 16,1 étoiles. 

Caleb Timu était inarretable face à Brive.
Caleb Timu était inarretable face à Brive. Midi Olympique

  • Vincent Martin (Montpellier) : 43,7 points

Il faisait bon de jouer à Montpellier pour voir sa note augmenter ce week-end…ou d’affronter Brive, c’est au choix. Quoi qu’il en soit, Vincent Martin a magnifiquement mis à profit les minutes qui lui ont été accordées lors de ce match, lui qui joue peu cette saison. Mais c'est quand on fait appel à lui qu’un joueur doit démontrer toutes ses qualités sur un terrain de rugby. C’est ce qu’a bien fait l’arrière polyvalent du MHR ce dimanche. Six plaquages cassés, un franchissement et onze courses ballon en main pour l’ancien toulonnais et oyonnaxien. Et bam ! 2,1 étoiles de plus à son prix qui le fait augmenter à un total de 12,9. Martin a tout d’une bonne pioche pendant les doublons, retiens bien ce qu’on te dit.

  • Yann Lestrade (Bayonne) : 41,5 points 

Il y a des matchs comme ça où tu n’as pas le droit de t’échapper, au risque d’avoir mal aux oreilles à la fin match dans le vestiaire. Ce sentiment, Yann Lestrade l’a bien assimilé au moment d’affronter Agen dans une rencontre qui comptait double pour le maintien. On ne vas pas se mentir, on n’a pas vu le centre bayonnais en attaque, seulement un défenseur battu, mais en défense, Lestrade a été stratosphérique. Pas moins de dix-neuf plaquages (!) pour lui face au SUA et aucun de loupé. C’est pas compliqué, si tu jouais en Bleu foncé samedi soir et que t’as croisé la route du numéro 12 bayonnais, t’as fini par terre en une fraction de secondes. Un performance qui, logiquement, fait grimper le prix de notre ami basque, qui est désormais de 7,4 étoiles après une augmentation d’1,9 étoiles ce week-end. 

Yann Lestrade a plaqué à tour de bras contre Agen.
Yann Lestrade a plaqué à tour de bras contre Agen. Midi Olympique

Les Flops : 

  • Seta Tamanivalu (Bordeaux-Bègles) : -11,1 points

Pour ce qui devait être son dernier match sous les couleurs bordelaises, on pouvait espérer meilleure sortie pour le All Black. Aligné à l’aile, il a semblé en perdition sur la pelouse de Marcel-Deflandre. Seulement deux courses avec le ballon pour lui…assez peu pour un ailier de son talent il faut bien le reconnaître. Mais le pire n’est pas là, Tamanivalu a eu l’occasion d’aller se reposer dix minutes pendant la rencontre. Alors c’est bon pour l’organisme et la récupération on est d’accors, mais ça l’est un peu mois pour le compter de La Grande Mêlée. -11,1 points en plein dans le visage pour certains, qui ont dû passer un bon lundi. Bon, le prix diminue d’1,5 étoile si il y a du positif à retenir, mais Tamanivalu ne devrait plus évoluer sous le maillot de l’UBB. Ouais, aucun point positif à retenir en fait.

  • Ben Lam (Bordeaux-Bègles) : -2 points 

C’est lui qui mettait tous ses adversaires sur les fesses en Super Rugby ? Bon, on a vérifié sur Youtube ça semble bien lui sur les vidéos. Mais avouez que dimanche soir Ben Lam n’était que l’ombre de lui-même, tout comme son coéquipier sur l’autre aile il a été complètement absent des débats. Peu de ballons à se mettre sous la dent, peu de différences mais une bonne indiscipline des familles qui fait toujours plaisir ! Deux pénalités sifflées contre lui qui forcément plombent un peu son score. Le bilan fait mal, -2 points au final pour le All Black qui espérons pour lui, va rapidement s’adapter aux joutes du Top 14. Lui qui a la lourde tâche de faire oublier Semi Radradra aux supporters bordelo-bèglais (rires). L’ancien des Hurricanes voit son prix diminuer d’1,2 étoile après son match raté.

Ben Lam a raté son match face à La Rochelle.
Ben Lam a raté son match face à La Rochelle. Midi Olympique

  • Maxime Lucu (Bordeaux-Bègles) : -4,8 points

Cette semaine, il y a moyen que Christophe Urios ne fasse pas avec les GPS, mais préfère sentir les mecs surtout les arrières. Maxime Lucu a plongé comme nombreux de ses coéquipiers face à La Rochelle. À la vue de sa ligne de statistiques, difficile de deviner que l’ancien biarrot a passé 55 minutes sur la pelouse de Deflandre. Seulement un plaquage pour le demi de mêlée sur deux tentés et une seule course avec le ballon. Avouez que c’est faible pour un joueur de ce calibre. 

Ce qui devait arriver, arriva. Un score digne d’un bon tournoi de golf, -4,8 points pour Lucu après cette sixième journée. Comme d’habitude avec les Flops, il y a toujours une (petite) bonne nouvelle. Les moins appellent les moins, le coût du Bordelais diminue d’1 étoile. Ce week-end, l’UBB reçoit Agen, on n’a pas envie de te dire ce que tu dois faire mais on s’est compris, fin j’espère pour toi. 

Vincent Franco
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?