Jake Polledri, la relève de l'Italie

  • Jake Polledri,  la relève de Sergio Parisse en troisième-ligne
    Jake Polledri, la relève de Sergio Parisse en troisième-ligne LaPresse / Icon Sport - LaPresse / Icon Sport
Publié le

Avec l’absence de Sergio Parisse, Jake Polledri, le plus anglais des italiens prend de l’épaisseur au sein du pack de la Squadra Azzura.

Le duel entre l’Italie et l’Angleterre est toujours un match particulier pour Jake Polledri. Ce troisième ligne aux 17 sélections avec l’Italie est natif de Bristol en Angleterre et a la particularité de n’avoir jamais joué dans un club italien. Formé au Saint Mary College puis passé par Hartpury RFC en 2015, le joueur de Gloucester s’épanouit sous le maillot italien. Passé entre les mailles du filet anglais, le troisième ligne dont les grands-parents paternels sont italiens, a rapidement été repéré par la sélection transalpine pour rejoindre la sélection des moins de 20 ans en 2014. Depuis, il n’a cessé de passer toutes les épreuves avec brio jusqu’à obtenir sa première sélection contre l’Écosse à Rome en mars 2018.

À 24 ans, l’Italien est énormément utilisé par l’encadrement technique de Gloucester. Depuis ces débuts en professionnel, Polledri a déjà disputé 46 matchs de Premiership et 15 rencontres de Coupe d’Europe. Débordant d’activité sur la pelouse, Franco Smith a fait du troisième ligne la relève de l’emblématique Sergio Parisse. Dans un style plutôt offensif, Jake Polledri est très doué ballon en main et est souvent intégré aux combinaisons offensives de la Squadra Azzura. Avant le match contre l’Irlande la semaine passée, le natif de Bristol avait battu 87 défenseurs en 16 matchs, soit plus de 5 défenseurs battus par sélections.

Une troisième-ligne redoutable

Si l’Italie connaît des difficultés dans le Tournoi depuis plusieurs années, le sélectionneur Franco Smith a toutefois une vraie satisfaction dans son effectif, il a trouvé une troisième ligne de grande qualité. Avec Braam Steyn et Sebastian Negri, Jake Polledri complète un trio complémentaire. Ce dernier, très important offensivement est aussi un joueur qui aime aller au combat. Très rigoureux en défense, il aime être dominant dans ses interventions. À l’image du charismatique Sergio Parisse, c’est aussi un très bon gratteur. Tout cela fait de lui un excellent troisième ligne qui va sans aucun doute s’inscrire dans la durée sous les couleurs de l’Italie.

Damien SOUILLÉ
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?