Le XV de la Rose sans repère

  • Préparation sans match pour les Anglais d’Owen Farrrell qui n’ont pas droit à l’erreur pour avoir un espoir de remporter le Tournoi.
    Préparation sans match pour les Anglais d’Owen Farrrell qui n’ont pas droit à l’erreur pour avoir un espoir de remporter le Tournoi. PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le

Sans match depuis huit mois et avec plusieurs cadres blessés, l’Angleterre a dû s’adapter pour préparer cette dernière rencontre du Tournoi contre l’Italie.

Le XV de la Rose s’apprête à affronter l’Italie à Rome pour la dernière journée du Tournoi des 6 Nations 2020. Dans une finale à trois avec la France et l’Irlande, qui s’affrontent samedi soir au Stade de France, l’Angleterre est à un point derrière le XV du Trèfle et à égalité avec les Bleus. Plusieurs scénarios sont possibles dans cette dernière journée mais la victoire de l’Angleterre est impérative pour espérer à un premier succès dans le Tournoi depuis 2017.

Zéro match depuis mars

À l’inverse de l’Italie, qui a joué la semaine dernière contre l’Irlande, l’Angleterre avance sans repères puisque le match prévu la semaine dernière contre les Barbarians Britannique a été annulé après qu’un certain nombre de joueurs des "Baa-baas" aient violé le protocole sanitaire imposé. Le XV de la Rose n’a donc eu aucun match de préparation pour cette dernière rencontre du Tournoi, mais cela n’inquiète pas vraiment le sélectionneur des Anglais Eddie Jones, comme il l’a confié sur BBC Radio : "Nous l’avons découvert vendredi midi. Je suis monté à l’étage de l’hôtel pendant 40 minutes pour préparer un plan B. Nous devons nous adapter aux changements et essayer de tirer le meilleur de chaque situation."

Des cadres blessés

Une préparation tronquée donc par l’absence de match de préparation contre les Barbarians Britanniques mais aussi par l’absence de plusieurs cadres de la sélection à cause de blessures. "Nous avons neufs très bons joueurs indisponibles", déclare Eddie Jones au Dailymail. La ligne d’arrières est impactée avec notamment l’absence de l’ouvreur George Ford et de l’arrière Elliot Daly. Au total, ce sont neuf néophytes qui figurent dans le groupe de l’Angleterre et certains d’entre eux devraient connaître leur première sélection samedi après-midi contre l’Italie : "Ce fut un groupe difficile à sélectionner, probablement un peu différent des précédents. Mais je suis très satisfait de ce groupe. Nous avons une bonne balance entre les joueurs expérimentés et les 25 % de joueurs non capés."

Le jeune demi d’ouverture des Wasps de 22 ans, Jacob Umaga pourrait bien faire ses débuts avec le XV de la Rose. Le neveu de la légende des All Blacks Tana Umaga est préssenti pour débuter sur le banc pour suppléer George Ford blessé. Il pourrait rentrer en cours de jeu et remplacer Farrell à l’ouverture. Eddie Jones loue les qualités du jeune ouvreur : "Jacob est un joueur instinctif, c’est ce que j’aime chez lui. Il a la capacité à prendre la bonne décision."

Les Anglais vont donc enfin retrouver les terrains de rugby après huit mois sans jouer. Les joueurs et le staff sont d’ailleurs impatients de rejouer : "Nous sommes juste excités de l’opportunité de jouer contre l’Italie", révèle le sélectionneur du XV de la Rose.

Damien SOUILLÉ
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?