Les notes des Bleus : Alldritt omniprésent, Fickou fringant

  • Grégory Alldritt (France) contre l'Irlande
    Grégory Alldritt (France) contre l'Irlande Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Grégory Alldritt au four et au moulin, Charles Ollivon exemplaire, Gaël Fickou dans tous les bons coups et Antoine Dupont encore décisif... Voici les notes des Bleus.

Anthony Bouthier 

Visé dans les airs, il fut souvent rassurant. Mais il a commis une grossière faute en position de dernier défenseur (10e) qui lui a valu un carton jaune et qui a plongé les Bleus dans le doute. Après son retour, il a été sobre. Remplacé par Ramos (73e).

Vincent Rattez *

Peu de bonnes munitions mais il s’est mis en évidence sur sa claquette aérienne au départ de l’essai de Dupont ou son coup de pied à suivre bien senti sur celui de pénalité. Un match sérieux, même s’il a été battu par Henshaw sur l’essai de ce dernier.

Virimi Vakatawa *

Il était très surveillé et n’a pu créer autant de brèches qu’à l’habitude. Mais il a toujours concentré plusieurs adversaires et s’est montré juste dans ses interventions sur l’essai de pénalité. Auteur du quatrième essai, il s’est également démené défensivement. Remplacé par Retière (73e).

Arthur Vincent *

Très utilisé en point de fixation au centre de l’attaque, il a souvent gagné ses duels et permis d’amener de l’avancée. Au-delà, il s’est vraiment illustré en défense, malgré trois plaquages ratés, surtout qu’il évoluait dans la zone du surpuissant Aki.

Gaël Fickou ***

Belle soirée qu’il a débutée par un exploit sur son aile où il a éliminé deux défenseurs avant de servir Dupont sur son essai. Fringant et décisif, il fut impliqué sur les trois premiers essais français avec notamment une accélération et un coup de pied par-dessus sur celui de Ntamack.  

Romain Ntamack **

Il n’avait pas autant pesé autant sur le jeu que lors des derniers matchs pendant 70 minutes… Avant une inspiration géniale qui a offert le quatrième essai à Vakatawa. Aussi au départ et à la conclusion du troisième. Efficace en défense, il a aussi réussi un cinq sur six face aux poteaux.

Antoine Dupont **

Quelques erreurs sur des jeux au pied mais il a encore brillé sur des étincelles, au soutien de Fickou pour s’offrir un nouvel essai, en trouvant une faille au bord du ruck au départ de l’essai de pénalité, ou au relais avec une passe presque à l’aveugle sur celui de Ntamack. Remplacé par Serin (76e).

Grégory Alldritt ***

À la pointe du combat notamment dans le registre défensif (24 plaquages!), le troisième ligne rochelais a encore été précieux même s’il a été sevré de ballons dans le secteur offensif mais il a su bonifier toutes ses munitions.

Charles Ollivon ** 

Peu en réussite sous les renvois en première période, il s’est bien rattrapé lors du second acte. Le capitaine a montré l’exemple dans le secteur défensif avec 21 plaquages.

François Cros non noté

Belle activité du flanker toulousain. Il est à l’initiative de l’essai de pénalité accordé aux tricolores mais, blessé à un pied, il a dû céder sa place à Dylan Cretin (**) dès la 34e minute. Le Lyonnais, très dynamique et excellent en touche, se signalait aussi par un grattage décisif juste avant la pause.

Paul Willemse 

Le joueur de Montpellier est un redoutable combattant pour batailler au sol ou en tant que soutien. En revanche, il a été approximatif ballon en main (trois en avants consécutifs) et il a commis quelques fautes. Remplacé par Taofifenua (74e).

Bernard Le Roux * 

Le deuxième ligne du Racing a été encore une fois très propre en étant précieux dans toutes les tâches ingrates. Il a aussi confirmé qu’il pouvait apporter offensivement.

Mohamed Haouas 

Le pilier droit tricolore a livré une prestation sans éclat mais aussi sans fausse note, assurant les bases de son poste et les soutiens. Remplacé par Bamba (56e) qui a essayé d’apporter son dynamisme.

Julien Marchand * 

Le talonneur des Bleus a livré une belle copie. Son dynamisme a été précieux défensivement et il a même récupéré un ballon sur un grattage gagnant gagnant 50e. Remplacé par Chat (56e).

Cyril Baille  

Souvent sollicité pour apporter sa puissance offensivement, il a connu un peu de déchet, perdant deux ballons et étant sanctionné à trois reprises. Remplacé par Gros (58e).

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?