La suspension des championnats amateurs était-elle inévitable ?

  • Ce match deFédérale 2 entre Cahors et Castelnaudary était la dernière rencontre des Lotois (30-20).Ces derniers ont été forcés d’annuler leur déplacement à Lévézou-Ségala, la faute aux conditions contraignantes pour une équipe à l’extérieur.Pour la plupart des dirigeants, le rugby amateur tel qu’il se pratiquait depuis quelques semaines ne pouvait pas durer. Ce match deFédérale 2 entre Cahors et Castelnaudary était la dernière rencontre des Lotois (30-20).Ces derniers ont été forcés d’annuler leur déplacement à Lévézou-Ségala, la faute aux conditions contraignantes pour une équipe à l’extérieur.Pour la plupart des dirigeants, le rugby amateur tel qu’il se pratiquait depuis quelques semaines ne pouvait pas durer.
    Ce match deFédérale 2 entre Cahors et Castelnaudary était la dernière rencontre des Lotois (30-20).Ces derniers ont été forcés d’annuler leur déplacement à Lévézou-Ségala, la faute aux conditions contraignantes pour une équipe à l’extérieur.Pour la plupart des dirigeants, le rugby amateur tel qu’il se pratiquait depuis quelques semaines ne pouvait pas durer. La Dépêche du Midi - Franck Grisward
Publié le , mis à jour

L’annonce par Emmanuel Macron d’un nouveau confinement puis les précisions apportées au lendemain par Jean Castex n’ont fait que précipiter ce que l’on pressentait depuis l’instauration du couvre-feu, à savoir la suspension des compétitions amateurs jusqu’au mois de janvier. Inéluctable, vraiment ?

C’est à 8 h 30, jeudi matin, que s’est tenu un Bureau Fédéral exceptionnel, en réaction aux annonces du président Emmanuel Macron. À l’ordre du jour ? La suite des compétitions amateurs, ou plutôt les solutions à envisager pendant ce nouveau confinement, la FFR ayant clairement annoncé depuis le début de la crise qu’elle comptait "maintenir ses matchs coûte que coûte tant que la situation sanitaire le permettait". C’est ainsi que fut décidé, pour toutes les divisions allant de la Fédérale 2 à la Quatrième Série, de mettre en pause les compétitions jusqu’à (a minima) le mois de janvier, ainsi, dans un deuxième temps, que les compétitions de joueurs mineurs, ainsi que la Fédérale 1.

Le corollaire de cette mesure ? Il est logiquement que, dans les niveaux dits inférieurs (soit de la Fédérale 2 à la Quatrième Série), les phases finales de la saison 2020-2021 sont d’ores et déjà annulées. Cela dans le but de permettre aux phases régulières d’aller à leur terme dans une certaine équité, et permettre de désigner des montées et des descentes sportivement plus "justes" que la saison précédente. Et si aucun titre de champion ne pourra être décerné cette année encore, les compétitions territoriales devraient au moins pouvoir aller à leur terme, permettant la désignation de champions de Ligue, et donc de donner un brin d’enjeu aux joutes du printemps… Un pis-aller, nous direz-vous ? Peut-être mais, à la vérité, en l’état des choses, on ne voyait guère quelle autre solution pouvait bien être trouvée par la FFR, au vu du nombre de reports toujours plus importants journée après journée, surtout au niveau fédéral…

À ce titre ? De nombreux clubs que nous avons interrogés nous ont confié un certain scepticisme, à l’image de ce président de club de Fédérale 2 nous glissant, pince-sans-rire, que la Covid-19 "touchait manifestement beaucoup plus les équipes en bas du classement que celles en tête". Manière de souligner, en creux, que la pandémie a offert à certains clubs en difficulté au niveau de leur effectif des excuses toutes trouvées pour reporter des rencontres qui ne les arrangeaient pas vraiment, entre "cas contact" et autres "suspicions de Covid". De quoi en conclure que c’est ce manque de sportivité généralisé qui a largement contribué à l’arrêt des compétitions et, donc, que cette suspension n’était pas forcément inéluctable ? On n’ira pas jusque-là, bien sûr, la pandémie ayant simplement offert aux petits malins une possibilité de passer temporairement entre les gouttes. Pour le moment, du moins…

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?