Les "Fidjiens" face à l’Écosse

  • Le Montpelliérain Vincent Rattez pourrait débuter le match à Murrayfield sur une aile de l’équipe de France.
    Le Montpelliérain Vincent Rattez pourrait débuter le match à Murrayfield sur une aile de l’équipe de France. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Fabien Galthié ne devrait pas changer son fusil d’épaule. Il fera confiance aux joueurs qui devaient jouer le match face aux Fidji.

Vendredi dernier en fin de matinée, Fabien Galthié et Raphaël Ibanez ont été empêchés de divulguer leur composition d’équipe, à quelques minutes près. La commission médicale de la FFR venait de donner un avis défavorable à la tenue de France - Fidji alors que le staff avait rendez-vous avec la presse. Les 28 joueurs étaient alors libérés pour le week-end, et sortaient pendant 72 heures de la bulle sanitaire dans laquelle ils vivent depuis trois semaines. Avant de se retrouver ce lundi au CNR. Une fois l’écueil des tests PCR (et des résultats) passés, le staff des Bleus aura donc une séance mercredi à haute intensité pour revoir ses plans.

Quand le groupe France s’est quitté vendredi midi, Galthié et ses adjoints avaient une stratégie bien établie. C’est d’ailleurs en ce sens que Raphaël Ibanez a prévenu joueurs et entraîneurs de Top 14. "Votre responsabilité individuelle est engagée sur la journée de championnat qui va avoir lieu. Pensez à la préparation de l’écosse", tel fut peu ou prou le message du manager des Bleus. Il sous-entendait aussi aux joueurs que l’équipe prévue pour les Fidji devrait être reconduite, sauf accident, face à l’écosse. Vendredi prochain, la page du prochain powerpoint présentant la composition du XV de France devrait ressembler à s’y méprendre à celle préparée mais jamais montrée pour dévoiler la composition d’équipe imaginée par Galthié pour affronter les Fidji. On devrait y retrouver, un cinq de devant largement remanié avec Gros-Chat-Bamba en première ligne, Bernard Le Roux et Romain Taofifenua en deuxième ligne, le capitaine Ollivon secondé par Alldritt et Cretin (en l’absence de Cros) en troisième ligne. La charnière sera une nouvelle fois royale avec Dupont et Ntamack. Fickou devrait retrouver sa place au centre avec Vakatawa et, aux ailes, le duo Rattez-Thomas tient la corde alors que Retière semble avoir perdu des points (le Clermontois Alivereti Raka a été appelé dans le groupe pour le suppléer). Ramos devrait être prévu à l’arrière avec Jalibert pour remplacer Bouthier dans le groupe des 31. À noter que jeudi, on devrait connaître les 31 joueurs appelés pour l’Italie. Là encore, ils devraient ressembler trait pour trait à ceux annoncés initialement pour l’écosse. Comprenne qui pourra…

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?