Une nouvelle première ligne et derrière, le grand "Tao" !

  • Romain Taofifenua devrait démarrer la rencontre en écosse dans la cage aux côtés de Bernard Le Roux. Photo Icon Sport
    Romain Taofifenua devrait démarrer la rencontre en écosse dans la cage aux côtés de Bernard Le Roux. Photo Icon Sport Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Si l’on en croit l’entraînement de mercredi soir, plusieurs changements sont à attendre dans le 15 majeur tricolore qui affrontera l’Ecosse, dimanche après-midi à Murrayfield.

Mercredi soir, à Marcoussis (Essonne), s’est tenu le traditionnel entraînement à haute intensité réunissant les 31 joueurs du groupe France et quelques rugbymen de France 7, tous sous contrat fédéral et logiquement réquisitionnés par le sélectionneur national pour compléter la séance. Si l’on en croit le jeu des chasubles (les probables titulaires étaient en blanc, les possibles remplaçants en bleu), Fabien Galthié et son staff devraient procéder à plusieurs changements par rapport à l’équipe ayant battu le pays de Galles (27-23) puis l’Irlande (35-27), ces dernières semaines.

Le turnover ? Il se situe principalement au niveau du paquet d’avants. En première ligne, Mohamed Haouas, Julien Marchand et Cyril Baille pourraient donc laisser leurs places à Demba Bamba, Camille Chat et Jean-Baptiste Gros. Derrière eux, c’est le Toulonnais Romain Taofifenua qui pourrait occuper le poste de numéro 5 en lieu et place du Montpelliérain Paul Willemse et aux côtés du Racingman Bernard Le Roux. Le flanker du Stade toulousain François Cros étant toujours blessé, c’est le Lyonnais Dylan Cretin, excellent lors de son entrée en jeu face aux Diables Verts, qui tiendrait la corde.

L’association Fickou-Vakatawa enfin reformée

Dans la ligne de trois-quarts, les changements semblent quant à eux être uniquement dictés par les blessures. À l’arrière, Thomas Ramos profite donc du forfait du Montpelliérain Anthony Bouthier pour se faire une place au soleil. À l’ouverture, Matthieu Jalibert prend logiquement la place laissée vacante par Romain Ntamack, handicapé par une contracture à la cuisse. L’association Fickou-Vakatawa, démantelée avant l’Irlande pour laisser Fickou sur les extérieurs et ainsi répondre au jeu au pied de Johnny Sexton ou Conor Murray, est reconduite. Les finisseurs Teddy Thomas et Vincent Rattez, eux, devraient démarrer sur les ailes.

De fait, cette composition d’équipe ressemble à s’y méprendre à celle qui aurait dû démarrer face aux Fidji la semaine dernière, à Vannes. Pour rappel, la rencontre avait été annulée en raison d’une épidémie de Coronavirus dans les rangs mélanésiens.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?