Cordero va rempiler, Delguy devrait "dépanner"

  • Auteur de onze essais en vingt matchs sous les couleurs de l’UBB, Santiago Cordero est parti pour durer en Gironde.Photo Icon Sport
    Auteur de onze essais en vingt matchs sous les couleurs de l’UBB, Santiago Cordero est parti pour durer en Gironde.Photo Icon Sport Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Ca bouge, derrière, à l’UBB. Avec des Argentins dans le rôle d’animateurs : Santiago Cordero va prolonger tandis que son compatriote Bautista Delguy est censé arriver comme joker médical.

Le feuilleton Cordero va prendre fin ces jours-ci. Avec, selon nos informations, un dénouement heureux pour l’Union Bordeaux-Bègles. Après des semaines de négociations, l’ailier ou arrière argentin de 26 ans a acté sa décision de poursuivre l’aventure avec le club girondin.

Le Puma aux 36 sélections va prochainement signer un nouvel engagement de deux ans avec l’UBB, soit jusqu’en juin 2023. Plusieurs clubs anglais, les Wasps en tête, s’étaient intéressés à lui. Et récemment, son nom était aussi revenu du côté de Toulon. Mais l’ancien attaquant vedette des Jaguares et d’Exeter va rester fidèle à ses couleurs. Actuellement retenu avec sa sélection pour disputer le Tri-Nations, Santiago Cordero, un des héros de la victoire face à la Nouvelle-Zélande, samedi dernier, avait rejoint la Gironde à l’été 2019 : depuis, il a tenu ses promesses avec onze essais à son actif en vingt apparitions toutes compétitions confondues.

Tous deux titulaires face aux blacks

Après les prolongations de Jefferson Poirot, Maxime Lucu, Cameron Woki ou Yann Lesgourgues, il s’agit d’une nouvelle bonne nouvelle pour le club présidé par Laurent Marti. Dans les semaines à venir, Bordeaux-Bègles va prendre encore plus l’accent argentin. Sauf retournement de situation, un nouveau Puma devrait en effet débarquer à André-Moga. Comme évoqué mercredi sur rugbyrama.fr, l’ailier Bautista Delguy (23 ans) est en contacts avancés avec les dirigeants girondins pour devenir le joker médical de Geoffrey Cros, absent pour près d’un an en raison en raison d’une double rupture des ligaments croisés. Titulaire sur l’aile droite des Pumas face aux All Blacks, quand Cordero occupait le côté gauche, Delguy est précédé d’une belle réputation de finisseur : il compte douze essais en vingt-deux matchs de Super Rugby et cinq en 15 sélections.

Cet ancien international à VII est attendu dès la fin du Tri-Nations pour renforcer la rotation sur les ailes aux côtés de son compatriote, de Ben Lam et de Romain Buros principalement.

Vincent BISSONNET et Pierre-Laurent GOU
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?