Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Antoine Tichit (Castres), face au Racing 92.
    Antoine Tichit (Castres), face au Racing 92. Icon Sport
Publié le , mis à jour

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2, de l'international...

Castres : Tichit deux ans de plus

Le Castres olympique a offcialisé la prolongation de contrat d’Antoine Tichit (31 ans). Le pilier gauche a étendu son engagement jusqu’en 2023, soit deux saisons supplémentaires. L’ancien joueur d’Oyonnax évolue dans le Tarn depuis le début de la saison 2015-2016 et compte 127 matchs sous les couleurs du CO.

 

Soyaux-Angoulême : Boutaty, arrivée actée
 

Lundi dernier, nous évoquions dans ces colonnes l’imminente arrivée d’Abdellatif Boutaty (37 ans) à Soyaux-Angoulême. Après quelques jours d’entraînement, le deuxième ligne franco-marocain s’est engagé jusqu’à la fin de cette saison comme joueur additionnel. L’ancien joueur de Toulouse, Pau, Blagnac, Montauban, Bayonne ou encore du Stade français tentera d’apporter son expérience à la lanterne rouge de Pro D2. Il a disputé ses premières minutes avec le club angoumoisin, vendredi, lors de la défaite des sa nouvelle équipe à Biarritz.
 

Sanction : le Bayonnais Alofa Alofa mis à pied pour une durée de huit jours

Aligné à quatre reprises cette saison, Alofa Alofa (29 ans, 8 sélections) n’était pas dans le groupe bayonnais pour la réception de Toulon, samedi dernier. Et pour cause, le trois-quarts samoan a été mis à pied par le club basque en raison d’un comportement extra-sportif inadapté. La durée de sa sanction est de huit jours. Reste à savoir si cet écart aura d’autres conséquences pour l’ancien joueur de La Rochelle et des Harlequins, engagé jusqu’en juin 2021 avec le club basque.

 

Carcassonne : Landman prolonge l’aventure

Arrivé à l’été 2019 à Carcassonne, Rynard Landman (34 ans) va poursuivre l’aventure dans l’Aude. Le deuxième ligne sud-africain, passé par Newport et Soyaux-Angoulême notamment, a signé un nouveau contrat de deux ans avec la seconde année en option.
 

Afrique du Sud : Frans Steyn en prêt aux bulls ?

Frans Steyn (33 ans, 67 sélections) devrait changer de couleurs dans les semaines à venir. L’ancien Montpelliérain était engagé avec les Cheetahs mais sa franchise a été écartée du Pro 14, la Fédération sud-africaine ayant décidé de miser sur les Bullsn, les Sharks, les Lions et les Stormers. Les Vodacom Bulls ont sollicité les Cheetahs pour obtenir l’arrivée du trois-quarts centre springbok sous la forme d’un prêt, selon Rapport.
 

Angleterre : Louis Lynagh pisté par leicester

Louis Lynagh (19 ans), fils de l’illustre Wallaby Michael, anime le marché des mutations outre-Manche. Le polyvalent trois-quarts des Harlequins est sous contrat jusqu’en juin 2021 et, selon The Rugby Paper, l’Australien serait dans le viseur de Leicester. À noter que Louis Lynagh a représenté l’Angleterre avec les sélections jeunes, U16, U18 et U19, et pourrait devenir international anglais à terme.

 

Sale : le club innocenté pour ses cas de covid-19

Le club de Sale a été innocenté de toute faute après la multiplication des cas de covid-19 qui avaient conduit à son élimination des demi-finales de Premiership. Début octobre, l’ultime match de saison régulière, face à Worcester, avait été annulé à cause de vingt-sept cas détectés. Les joueurs avaient été soupçonnés d’avoir célébré leur victoire en Coupe d’Angleterre dans les rues de Manchester. Ils avaient donc perdu 20 à 0 sur tapis vert, ce qui les avait conduits à la cinquième place alors qu’ils avaient passé la plupart du temps dans le quatuor de tête.

Le club avait été privé de demie au profit de Bath. Les accusations de non-respect du règlement sanitaire ont été repoussées par la Fédération anglaise (RFU) qui a mené une enquête. Elle a finalement conclu que « la plupart, voire tous les membres de l’équipe de Sale, se sont rendus à Carrington (où se situe leur complexe d’entraînement) après la rencontre ». Aucune preuve d’une sortie interdite n’a pu être apportée. Le club entraîné par Steve Diamond ne devrait donc pas être sanctionné.
 

Northampton : Boyd prolong

Chris Boyd sera sur le banc de Northampton au moins jusqu’en juin 2022. Les Saints ont annoncé la prolongation de contrat de leur technicien pour une saison. Le technicien néo-zélandais est à la tête du club des Midlands depuis l’été 2018.

 

Carnet noir : André Quilis n’est plus

C’est un pédagogue hors pair qui vient de nous quitter, un homme passionné par la réflexion et la transmission de son amour du rugby. Mais il fut d’abord un excellent joueur, un troisième ligne longiligne, presque fin mais qui cachait une musculature de compétition. à y réfléchir, on s’aperçoit que c’était un vrai talent offensif, un avant-aile au long rayon d’action qui aimait le ballon, un joueur spectaculaire et élégant qui ne fut peut-être pas célébré comme il aurait dû. Moins que certains de ses contemporains. Il pouvait même jouer ailier quand les circonstances l’exigeaient.

Avant de se consacrer au rugby, André Quilis avait été champion du Languedoc de décathlon. Ce pur Audois, né à Coursan, se révéla sous le maillot de Narbonne dans les années 60. Il remporta le Du-Manoir en 1968 aux côtés des Laurent et Walter Spanghéro, Jean-Michel Bénaclöi et Alain Barthez. Cinq fois, il fut appelé en équipe de France entre 1967 et 1971, dont une tournée en Afrique du Sud. Puis, il devint entraîneur et conduisit l’Usap à une finale perdue contre Béziers en 1967. On le retrouva ensuite entraîneur de Nîmes, Montpellier ou Quillan et même de l’équipe de France A pendant six ans. Il était professeur d’EPS de formation et il avait les bons côtés de sa corporation : une façon de s’exprimer, patiente et douce, une façon de vouloir partager ses avis sans prendre quiconque de haut.

Midi Olympique.
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?