Le Racing avec Chat, Vakatawa et Le Roux ?

  • Au sortir d’une bonne prestation avec le XV de France, Camille Chat devrait enchaîner en club face à Bayonne. Photo Icon Sport
    Au sortir d’une bonne prestation avec le XV de France, Camille Chat devrait enchaîner en club face à Bayonne. Photo Icon Sport
Publié le

Toujours perturbé par les absences de nombreux internationaux, le club francilien devrait néanmoins pouvoir compter sur les retours de trois de ses stars, face à Bayonne...

De toute évidence, le Racing et sa légion d’internationaux vont devoir encore serrer les dents une semaine, attendant sans le dire ouvertement les retours prochains de toutes leurs forces vives pour préparer dans des conditions optimales la Champion Cup qui débutera mi-décembre. à ce sujet, les coéquipiers de Henry Chavancy n’ont d’ailleurs jamais fait mystère de leur volonté de remporter un jour cette compétition européenne, le trophée qui manque encore à leur vitrine. Mercredi soir, le patron sportif francilien Laurent Travers nous confiait : "Malgré les difficultés inhérentes à cette période, nous tentons de nous préparer de la meilleure des façons possibles. Mais cette semaine, certains de nos avants se sont une nouvelle fois entraînés en position de trois-quarts, histoire de faire le nombre. Que voulez-vous ! C’est ainsi !"

Travers : "Contre Bayonne, il nous faudra être très vigilants"

Les légères blessures de Finn Russell, Juan Imhoff et George-Henri Colombe sont une chose. Mais les absences de Fabien Sanconnie, Teddy Thomas, Teddy Baubigny, Hassane Kolingar, Ali Oz et Olivier Klemenczak, tous retenus dans le groupe France par le sélectionneur national Fabien Galthié, en sont une autre. à tel point que le staff du Racing, attendant de savoir lesquels de ses joueurs seraient libérés par le staff des Bleus, dût attendre vendredi midi afin de pouvoir aligner une esquisse de XV type pour affronter Bayonne. Laurent Travers poursuit ainsi : "Ce n’est évidemment pas idéal avant d’accueillir l’Aviron, une équipe nous ayant battu l’an passé sur notre terrain (24-17). Les Basques pratiquent un jeu léché, dynamique et sont aussi très forts en conquête. Il nous faudra donc être très vigilants."

Malgré tout, il se pourrait que les Racingmen s’appuient dès ce week-end sur les retours de trois de leurs stars internationales, à savoir Virimi Vakatawa, Bernard Le Roux et Camille Chat, tous libérés après avoir disputé les trois derniers matchs de la sélection tricolore. Pas mal, n’est ce pas ? Chat sort en effet d’un match immense face à l’écosse, quand Vakatawa a marché sur l’eau lors de ses trois dernières apparitions en bleu et que Le Roux, désormais intouchable en deuxième ligne, joue le meilleur rugby de sa carrière. Sera-ce suffisant pour battre Bayonne ? On ne le jurerait pas… mais on y parierait volontiers notre chemise !

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?