Granouillet : « Une victoire laborieuse que nous sommes allés chercher »

  • Maxime Granouillet, remplaçant au début du match, à beaucoup apporter à Colomiers lors de son entrée en jeu, tout comme le reste du banc columérin.
    Maxime Granouillet, remplaçant au début du match, à beaucoup apporter à Colomiers lors de son entrée en jeu, tout comme le reste du banc columérin. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le deuxième ou troisième-ligne de Colomiers, Maxime Granouillet était avant tout soulagé de cette victoire (19-16) si difficile à se dessiner contre Nevers ce jeudi à l’occasion de la 11e journée. Mais ce succès confirme un bilan d’ensemble très positif de la Colombe en ce début de saison complexe.

Vous passez devant au score pour la première fois de la partie à 5 minutes du terme pour l’emporter 19-16 contre Nevers. Comment l’expliquer ?
Ce n’était pas un match facile à appréhender contre une grande équipe de Nevers, solide devant et joueuse, venue chez nous pour gagner. C’était aussi cinq jours seulement après notre dernier match donc difficile pour les organismes. Nous avons obtenu une victoire laborieuse mais que nous sommes allés chercher en deuxième mi-temps. Avec l’aide du vent, nous sommes parvenus à remonter notre retard de dix points à la mi-temps. Essentiel.

Chaque équipe a eu sa mi-temps, comme c’est souvent le cas avec des rencontres venteuses….
(Il coupe) Le rapport de force s’est clairement inversé après la pause. Je ne sais pas si le vent suffit à tout expliquer tant nous les avons regardés jouer durant les quarante premières minutes. Nous avons aussi davantage joué après, ce qui les a mis à la faute, leur a fait prendre des cartons et nous a permis de gagner le match.

Votre conquête a été chahutée lors de ce match. Comment l’expliquer ?
M.G. : Nevers est selon moi le meilleur alignement de Pro D2. Leurs meilleurs joueurs nous ont posé beaucoup de problèmes mais heureusement, nous avons réussi à récupérer des ballons importants en fin de match. Pour ce qui de la mêlée, on peut dire que même si nous avons commencé modestement, elle nous fait gagner cet affrontement. C’est une bonne récompense pour nous les avants qui bossons beaucoup ce secteur, et notamment nos piliers.  

« Nous sommes plus sages que l’an dernier »

Comme pour d’autres secteurs, vous avez alterné le moins bon puis le bon rayon discipline. Quelle est votre analyse ?
Tout ce que je sais, c’est que nous sommes restés à moins de dix pénalités et le tout sans cartons quand les deux cartons jaunes en fin de match des Nivernais leur ont peut-être coûté la partie. Nous sommes plus sages par rapport à l’an dernier (sourire).

Le banc de touche a aussi apporté toute sa fraîcheur.
Cela nous a surtout permis de voir avec le staff ce qui était en train de se passer dans le déroulé de la rencontre. Avec les consignes du banc, nous avons pu alterner les choses, avoir des ballons importants et les convertir.

Entre calendrier chargé, covid-19, matches annulés ou reportés, huis-clos, ce début de saison semble des plus compliqué, non ?
Ce début de saison est compliqué pour nous mais aussi pour tout le monde. C’est très difficile d’enchaîner sereinement mais on ne va pas s’apitoyer sur notre sort. Mais avec cette dernière victoire, on a un bilan positif et c’est une bonne chose pour la suite. Tout comme ces trois jours de repos qui nous sont offerts pour nous reposer et nous régénérer avant de bien préparer un joli déplacement à Béziers.

Jean-Marie LLense
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?