Les Tops et Flops de la 10ème journée

  • Les Tops et Flops de la 10ème journée
    Les Tops et Flops de la 10ème journée Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Nous voici au lendemain de la dixième journée du championnat, l'heure de faire un bilan sur quels joueurs ont assuré ce week-end. Et au contraire, lesquels sont passés à côté. Voici donc les Tops et Flops de La Grande Mêlée sur cette dixième journée de Top 14. 

Les Tops :

  • Donovan Taofifenua (Racing 92) : 81 points

La semaine a vraiment été belle pour le jeune ailier du Racing. Auteur d'un triplé contre l'Aviron Bayonnais et convoqué dans la foulée pour la première fois de sa carrière à Marcoussis avec le XV de France, il est élu MVP de la semaine sur La Grande Mêlée. Remarquez, quoi de plus logique au vu de ses trois essais, de ses dix courses avec le ballon et de ses sept plaquages cassés. Si l'on ajoute à cela deux franchissements, on obtient un joueur qui fait marquer 81 points à chacun de ses propriétaires. Pour ceux qui voudraient saisir le train en marche, sachez qu'il va falloir mettre la main à la poche. Son prix est logiquement monté, passant de 9.5 étoiles à 12.7.

Donovan Taofifenua (Racing 92) : 81 points
Donovan Taofifenua (Racing 92) : 81 points Midi Olympique

  • Sofiane Guitoune (Stade Toulousain) : 73.5 points

Contre Agen, son équipe n'a pas vraiment fait dans la dentelle... En s'imposant 68-18 à Ernest-Wallon, Guitoune et ses partenaires ont été très bons. Au centre du terrain, l'ancien bordelais a inscrit un essai et effectué douze courses ballon en main. À son actif, on compte aussi trois franchissements, cinq plaquages cassés et trois plaquages réussis pour un seul manqué. En clair, vous auriez été malin de l'aligner dans votre XV cette semaine. Son match plein rapportait en effet 73.5 points, et son prix décolle pour atteindre les 14 étoiles. Le champion de France 2019 en a sous le pied, et il compte bien le prouver. 

  • Emmanuel Meafou (Stade Toulousain) : 63 points

Peu souvent titulaire cette saison, le deuxième ligne toulousain n'en n'est pas moins un joueur redoutable sur lequel Ugo Mola sait qu'il peut compter. Alors que ce n'est pas vraiment son rôle, contre Agen et en ayant passé seulement 31 minutes sur la pelouse, on l'a vu inscrire deux essais dans un match où le score a été fleuve. Remplaçant du capitaine Joe Tekori, Meafou a été également présent dans un registre plus traditionnel, comme en attestent ces chiffres : deux plaquages, deux plaquages cassés et quatre courses avec le ballon. Il était le bon coup dans la cage cette semaine et rapporte 63 points. Côté prix, sa cote grimpe et passe de 6.8 à 10.3 étoiles pour le plus grand bonheur de ses acquéreurs. 

Les Flops :

  • Tolu Latu (Stade Français) : -4.5 points

Dans cette dixième journée de Top 14, il est Latu dont on se serait pourtant bien passé. Avec son équipe du Stade Français, le talonneur a concédé la défaite sur la pelouse du LOU dans les derniers instants de la partie. Parisien le plus pénalisé de la rencontre (2) à égalité avec Alo-Émile, il a également manqué trois plaquages dans une rencontre où il a joué 73 minutes. Il est cependant la moins mauvaise des déceptions avec -4.5 points. En revanche, si vous vouliez faire des affaires, vous pouvez repasser. Son prix descend sous les 14 étoiles, à 13.4. 

  • Thomas Combezou (Castres Olympique) : -17 points

 Quelle fut compliquée cette rencontre contre Clermont à domicile pour les hommes de Mauricio Reggiardo. En encaissant un cinglant 14-40, le Castres Olympique ne s'est pour ainsi dire pas rassuré. Symbole du naufrage des Tarnais, le centre Thomas Combezou est passé totalement au travers dans ce match. Pénalisé une fois, il détient le triste record du nombre de plaquage manqué dans cette partie avec quatre échecs. Alors qu'il a coûté 17 points à ses possesseurs, sa cote chute en passant de 9.1 à 7.7 étoiles. Coup dur pour le joueur français.

Thomas Combezou (Castres) : -17 points
Thomas Combezou (Castres) : -17 points Midi Olympique

  • Camille Gérondeau (SU Agen) : -17.5 points

Le flanker agenais a vécu un énième match compliqué cette saison. Pour sa dixième défaite consécutive de la saison, le SU Agen n'a rien pu faire face à la force collective d'un Stade Toulousain qui retrouvait une partie de ses internationaux longtemps absents. Dans la troisième ligne lot-et-garonnaise, Gérondeau n'a pas brillé. Même s'il est presque le meilleur plaqueur de son équipe (12) - seuls Maravat et Tetrashvili font mieux (13) - il a manqué un plaquage et a surtout été pénalisé à deux reprises. De fait, il est le joueur ayant fait perdre le plus de points à ses équipes cette semaine sur La Grande Mêlée. Son prix, lui aussi en chute libre (de 9.2 à 7.8 étoiles), prouve qu'à Agen cette année, rien n'est facile.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?