À Clermont, Cancoriet ressort enfin de l'ombre

  • Redevenu l’incontournable du moment en troisième ligne, Judicaël Cancoriet veut confirmer sur la scène européenne et aider Clermont à se sortir du programme piégeux des prochaines semaines. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany Redevenu l’incontournable du moment en troisième ligne, Judicaël Cancoriet veut confirmer sur la scène européenne et aider Clermont à se sortir du programme piégeux des prochaines semaines. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany
    Redevenu l’incontournable du moment en troisième ligne, Judicaël Cancoriet veut confirmer sur la scène européenne et aider Clermont à se sortir du programme piégeux des prochaines semaines. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le , mis à jour

En retrait depuis deux saisons, entre des blessures nombreuses et un niveau de jeu au-dessus de ses promesses de début de carrière, le troisième ligne retrouve de sa superbe.

Le début de carrière de Judicaël Cancoriet, jusqu’ici, est aussi précoce que frustrant. Décevant ? Certainement pas. À seulement 24 ans, le Francilien compile déjà 68 feuilles de match en Top 14, en Coupe d’Europe et sélections sous le maillot bleu. Ils ne sont pas si nombreux à pouvoir en dire autant. Mais ses grands débuts, il y a trois ans et à seulement 21 ans, étaient de porteurs de tant...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?