Éthi’Kdo, la carte-cadeau responsable

  • L'équipe de éthi'Kdo !
    L'équipe de éthi'Kdo !
Publié le , mis à jour

Severin Prats, l’ancien joueur de Colomiers, Albi et Bordeaux, a lancé il y a un an son concept de carte-cadeau éthique.

Ethi’Kdo est la carte-cadeau multi-enseignes de la consommation responsable qui a fait son apparition en novembre 2019. À l’initiative, on retrouve Séverin Prats (35 ans), l’ancien rugbyman passé par Colomiers (avec qui il débute en pro à 17 ans), Albi (2004-2007) et Bordeaux (2007-2009). Pour résumer, cette carte, qui peut être dépensée en ligne ou en commerce de proximité, permet d’acheter tous les cadeaux classiques (multimédia, électroménagers, maison et décoration, mode, cosmétique, jeux, produits culturels et alimentaires) dans leur version la plus écologique et solidaire : à savoir, consommation responsable, made in France, commerce équitable, démarche zéro déchet, circuits courts, réemploi et production biologique.

Plusieurs centaines de marques et d’enseignes ont déjà rejoint le projet pour deux millions de produits disponibles. "Nous proposons une solution attractive et accessible pour faire des cadeaux écologiques et solidaires et pour trouver une alternative à ce que l’on aime moins dans la consommation, explique le fondateur d’Éthi’Kdo, qui comptera dix salariés en janvier. Depuis un an, nous avons déjà permis de réorienter plusieurs dizaines de milliers d’euros vers la consommation à impact positif et on approchera le million d’euros de chiffre d’affaires à la fin de l’année. À moyen terme, nous visons 1 % du marché qui pèse 2 milliards d’euros." Les clients sont essentiellement les Comités sociaux et économiques des entreprises et des particuliers.

Fédération d’acteurs solidaires

C’est à 20 ans que Séverin Prats, qui réussit à mener de front carrière professionnelle et études (Master en management et développement durable), commence à se questionner sur le réchauffement climatique après avoir écouté une intervention de Nicolas Hulot. Par la suite, à Albi, il côtoie des joueurs sensibles à ces sujets (Sébastien Pagès, Patrice Serre) avec qui il échange longuement. C’est aussi dans le Tarn qu’il connaît ses meilleurs émois sportifs, avec notamment une montée en Top 14 au printemps 2006 (titulaire à l’arrière en finale d’accession face à Dax) et un titre de champion du monde universitaire à VII à Rome la même année.

C’est décidé, il travaillera dans le secteur environnemental. Pour autant, quand l’idée de créer une carte-cadeau écoresponsable lui vient, le futur entrepreneur n’imagine pas partir seul. "Quand j’évoluais à Albi, il n’y avait pas d’individualités mais un collectif extrêmement fort, notamment autour d’Éric Béchu. Fidèle à cet héritage, je voulais fédérer autour de moi, pour rendre le projet plus fort. Dès le début, je suis allé rencontrer les acteurs de cet écosystème (Label Emmaus, Artisans du Monde, la Fédération Envie, Croix Rouge Insertion, Dream ACT). Pour pouvoir peser face à la concurrence, il fallait se regrouper." Lauréat des trophées de l’économie sociale et solidaire en 2019, la coopérative Éthi’Kdo reçoit également le soutien de BPI France pour l’innovation de son propre système de monnaie électronique permettant de faire fonctionner les cartes sans passer par les terminaux bancaires classiques.

Pour être en adéquation avec toutes ces valeurs, Séverin Prats recrute ses premiers collaborateurs et se lance sous statut coopératif (SCIC) an avril 2019. Gouvernance partagée, salaires plafonnés, aucun dividende versé et lutte contre la spéculation financière (le prix de l’action ne varie pas dans le temps) : Éthi’Kdo ne cherche pas à maximiser son profit mais plutôt son impact sur l’environnement et le social. "Mes convictions sur l’aspect social sont venues plus tardivement mais je suis convaincu aujourd’hui que les deux sont indissociables. Les conséquences du réchauffement climatique seront sociales. Et Éthi’Kdo possède les deux volets car consommer durablement, c’est se soucier de l’environnement et de l’humain." Éthi’Kdo est aussi la première carte-cadeau transformable en don à une association car "consommer durablement, c’est aussi ne pas consommer quand on n’en a pas besoin". Reste à convaincre le grand public et à lever les a priori sur le "consommer autrement".

Pour plus de renseignements, https://www.ethikdo.co/  

Ludovic FAVRE
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?