Paul Willemse, le surpuissant

  • Paul Willemse, le surpuissant.
    Paul Willemse, le surpuissant. Icon Sport
Publié le

De retour en club après une fenêtre internationale réussie, le tricolore est incontournable dans le pack héraultais.

La semaine dernière, certains amateurs de notre jeu en ligne "La Grande Mêlée" ont eu le nez creux : nous voulons parler ici de ceux qui avaient choisi de placer le Montpelliérain Paul Willemse dans leur XV de départ. Pourquoi ? Parce que le colosse tricolore fut tout simplement le joueur héraultais qui rapporta le plus de points de son effectif ! Trente-sept à lui seul, un score supérieur à la star de la soirée, le jeune ouvreur, Louis Foursans-Bourdette, qui marqua les vingt et un points de son équipe. La raison est simple : l’activité du deuxième ligne de 126 kg fut proprement ahurissante.

Les mauls du Leinster, sa mission spéciale

Une activité qui ne peut se résumer à une ligne de statistiques, même si celle-là est déjà flatteuse avec quatorze ballons portés, deux défenseurs battus et sept plaquages pour aucun manqué. Sauf que dans une rencontre aussi fermée que cela, aucune statistique ne prend en compte le travail de sape abattu par le géant montpelliérain dans les rucks et surtout les mauls.

Et c’est bien dommage. Car c’est précisément dans ces secteurs que Paul Willemse marque ses adversaires au fer rouge, comme il l’avait fait il y a deux semaines face à l’UBB. Et samedi, Willemse sera encore plus précieux au pack du MHR car ce dernier affrontera rien moins que l’équipe qui, statistiquement, initia le plus de mauls par rencontre la saison dernière : 8,1 précisément, plus que tout autre équipe de la compétition. On peut d’ailleurs s’attendre à un sacré duel dans ce secteur car le MHR fut en revanche l’équipe qui gagna le plus de mètres sur cette phase de jeu (23 au total).

Compte tenu de la formule raccourcie de la compétition, le géant bleu du MHR prépare cet affrontement comme il se doit : "Le Leinster est une très grande équipe et cela nous permettra de voir où nous en sommes concernant notre niveau. C’est le match le plus important pour nous, car c’est aussi notre premier. Nous allons le jouer comme si c’était une finale." Le grand Paul a parlé…

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?