Salles : « On pense avant tout au maintien »

  • Malgré les bons résultats des siens, Thomas Salles ne veut pas s'enflammer.
    Malgré les bons résultats des siens, Thomas Salles ne veut pas s'enflammer. Icon Sport
Publié le

On suppose que les deux derniers succès à domicile face à Mont-de-Marsan et Carcassonne ont fait du bien au groupe ?

Effectivement, ils ont surtout été bénéfiques au niveau du classement. On a pris huit points sur ces deux matchs, ce qui nous a permis de gagner quelques places et d’agrandir notre matelas sur la zone rouge. Malgré tout, on laisse échapper deux bonus offensifs qui nous tendaient les bras, mais il est vrai qu’au niveau de la confiance c’est positif.

Dans la course au maintien, c’est un nouveau match très important qui vous attend face à Soyaux-Angoulême…

Bien sûr. Les Angoumoisins sont mal classés à l’heure actuelle mais ça reste une très belle équipe à la vue des saisons passées en ProD2. Cette partie est d’une importance capitale de notre côté, on approche de la période des fêtes où il va y avoir une coupure de deux semaines, c’est important de prendre des points. On va se déplacer avec du sérieux et beaucoup d’humilité mais avec de l’ambition également.

Quels sont les secteurs à améliorer à Chanzy, par rapport à la rencontre face à Carcassonne, pour espérer la victoire ?

Être meilleurs en conquête tout d’abord. On a quand même pas mal été mis en difficulté au niveau de la mêlée et de la touche lors de notre dernier match. Il nous faut retrouver une conquête performante, dominatrice et ensuite imposer notre jeu même si nous sommes à l’extérieur. Ce n’est jamais facile de s’imposer à Chanzy, on a souvent pris des déculottées les années précédentes. Mais on va tout faire pour profiter de ce match à huis clos et essayer d’aller faire un gros coup là-bas.
 

Au-delà de la conquête, il y a également votre indiscipline qui pose problème depuis quelques semaines…

Complètement, c’est l’autre point noir de notre partie face aux Carcassonnais vendredi dernier. C’est en grande partie à cause de notre indiscipline que l’on n’a pas réussi à empocher le bonus offensif. On est conscients que pour faire de bons matchs en déplacement en Pro D2, il faut être disciplinés et éviter de prendre des cartons jaunes. Il faudra que l’on soit peu sanctionnés ce week-end pour tenter de ramener des points.

On connaît l’importance de ce mois de décembre pour Aurillac à la vue de votre calendrier. Vous l’avez parfaitement commencé, il faut désormais confirmer.

Il est vrai que ce mois de décembre est complètement charnière pour nous, on est installés dans le ventre mou. On possède un peu de retard sur les formations qui sont devant nous mais également peu d’avance sur les équipes qui sont derrières. C’est pour cela qu’il est important pour le groupe de bien gérer ce calendrier face à des clubs qui sont dans le fond du classement pour l’instant. Ces rencontres peuvent nous permettre d’entamer la phase retour en regardant peut-être vers le haut.

Aujourd’hui, votre principal objectif reste le maintien ?

Effectivement, nous voulons tout d’abord assurer notre place en Pro D2 pour la saison prochaine. Si l’on assure notre maintien au plus vite, il restera ensuite de nombreux points à aller chercher pour éventuellement titiller les équipes qui sont au-dessus de nous mais cette hypothèse arrivera dans un second temps. On pense avant tout au maintien et à rien d’autre.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Vincent Franco
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?