Yahé : « Ce jour-là, je n'avais plus de son, ni d'image »

  •   Marie-Alice Yahé lors de la présentation des capitaines avant le tournoi féminin 2014.   Marie-Alice Yahé lors de la présentation des capitaines avant le tournoi féminin 2014.
    Marie-Alice Yahé lors de la présentation des capitaines avant le tournoi féminin 2014. Actionplus / Icon Sport
Publié le

Marie-Alice Yahé l’ex-Capitaine du XV de France féminin a été contrainte en 2014, trois mois avant le début du Mondial organisé en France, de mettre un terme à sa carrière, après avoir subi « des KO à répétition ». Désormais consultante Canal +, elle revient sur cet épisode douloureux et porte un regard éclairé sur l’action des joueurs britanniques.

Rappelez-nous les circonstances de votre arrêt de carrière en 2014 à seulement 29 ans ! En 2013, j’ai enchaîné plusieurs K-O. J’en avais fait un notamment contre l’Italie avec l’équipe de France. Ce jour-là, je n’avais plus de son, ni d’image. J’étais restée sur le terrain, mais j’annonçais n’importe quoi sur les combinaisons. Et c’est une de mes partenaires qui a alerté le médecin. Je suis...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?