Carbonel : « Si tu ne crois pas en tes rêves, personne ne le fera... »

  • Louis Carbonel avec le maillot bleu lors du Tournoi des 6 nations des moins de 20 ans 2018. Depuis son plus jeune âge, le demi d'ouverture du RC Toulon est considéré comme un phénomène.
    Louis Carbonel avec le maillot bleu lors du Tournoi des 6 nations des moins de 20 ans 2018. Depuis son plus jeune âge, le demi d'ouverture du RC Toulon est considéré comme un phénomène. Patrick Derewiany. Midi olympique. - Patrick Derewiany. Midi olympique.
Publié le , mis à jour

Double champion du monde de moins de 20 ans et devenu indiscutable à Toulon, « le petit prince de la Rade » s'impose comme l'un des plus grands espoirs du rugby tricolore. Son enfance, l'obligation de se réinventer pour le plus haut niveau et son rêve bleu, le maître à jouer s'est confié à Midi Olympique. 

Comment êtes-vous venu au rugby ? J’ai été biberonné au ballon ovale par mon père et mes oncles, je suis donc tombé amoureux de ce sport dès la naissance. Il a toujours fait partie de ma vie, et d’aussi loin que je m’en souvienne, je n’ai jamais passé une demi-journée sans penser au rugby. On imagine que vous avez donc rapidement pris votre première licence… Pas tant que ça : mon père...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • ✓ Les newsletters exclusives
Pierrick ILIC-RUFFINATTI.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?