Swan Rebbadj et la prophétie de Bernie

  • Swan REBBADJ of Toulon before the French Top 14 Rugby match between La Rochelle and Toulon, at Marcel Deflandre Stadium, La Rochelle, France on 5th September 2020. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Swan REBBADJ - Stade Marcel-Deflandre - La Rochelle (France)
    Swan REBBADJ of Toulon before the French Top 14 Rugby match between La Rochelle and Toulon, at Marcel Deflandre Stadium, La Rochelle, France on 5th September 2020. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Swan REBBADJ - Stade Marcel-Deflandre - La Rochelle (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Devenu international durant la Coupe d’Automne, le géant de la rade Swan Rebbadj (2,02 m, 115 kg) s’impose saison après saison comme l’une des valeurs les plus sûres du pack toulonnais.

Et finalement, à la 75e minute du match France-Italie, la prophétie de Bernard Laporte se réalisait. Flash-back : en août 2015, au soir d’un amical entre le Stade français et Toulon, l’ancien manager du RCT annonce qu’un jeune joueur issu de son centre de formation, passé par aucune équipe de France et pas même un Pôle espoirs, va casser la baraque. "Il est énorme, il a un potentiel incroyable ce gamin." Mieux, l’ancien sélectionneur affirme que le minot deviendra international d’ici cinq ans. Et comme par magie, cinq ans plus tard, le joueur formé à Port-de-Bouc, passé à travers les radars de la formation française et arrivé "seulement" en Crabos au RCT obtenait sa première cape un soir de novembre 2020. Une surprise pour l’un des joueurs les plus utilisés du RCT depuis la prise de fonction de Patrice Collazo, performant chaque week-end en deuxième comme en troisième ligne ? "Ce n’était pas simplement une surprise, c’était complètement inattendu, jusqu’au jour où j’ai reçu un coup de fil de Karim Ghezal… Au début je n’y croyais pas, c’était incroyable… C’est quelque chose que je n’ai pas vu venir : sincèrement, je ne pensais pas être dans les petits papiers. "

Fausse modestie ou ressenti sincère ? On aurait tendance à croire le Toulonnais qui, bien qu’incontesté sur la rade et Barbarians, n’avait tout simplement pas été rencontré par le staff du XV de France lorsque ce dernier avait fait le tour de France des clubs au moment de sa prise de fonction. "Je vous jure que non ! Beaucoup étaient persuadés que j’avais été contacté, mais non. Donc je ne m’attendais vraiment pas être appelé. Ma réaction ? J’étais avec mon frère, et on n’en revenait pas. Toute la famille était contente pour moi." En réalisant "un rêve de gosse ", le géant de la rade a donc pris une nouvelle dimension. Et que ce soit au poste de flanker, où Patrice Collazo aime l’utiliser sans restriction, ou en deuxième ligne, son poste de formation, Swan Rebbadj demeure l’un des joueurs les plus importants au bon fonctionnement du collectif toulonnais. Ainsi, nul doute qu’une semaine après sa performance XXL contre Sale, la prestation de l’utility player du RCT déterminera en grande partie le résultat toulonnais au Parc Y Scarlets.

Retrouvez son entretien complet sur rugbyrama.fr

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Pierrick Ilic-Ruffinatti
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?