Gomez Kodela, une nouvelle jeunesse

  • Pour le déplacement à Brive, Francisco Gomez Kodela devrait faire son retour avec le Lou. Photo Icon Sport
    Pour le déplacement à Brive, Francisco Gomez Kodela devrait faire son retour avec le Lou. Photo Icon Sport
Publié le , mis à jour

Le pilier Argentin fait son retour dans le groupe pour le déplacement à Brive, lui qui vient de vivre un retour en grâce en sélection, à l'âge de 35 ans.

Certains disent qu’une vie est faite de cycles de sept années, et pour Francisco Gomez Kodela c’est la durée qui sépare sa dernière apparition avec les Pumas (le 26 juin 2013 contre la Géorgie) de son grand retour le 14 novembre dernier. "À 35 ans, je ne m’y attendais pas même s’il y avait une possibilité en étant dans un groupe de 60", reconnaît "Francky". Après discussions avec le manager Marcelo Loffreda et suite aux problèmes administratifs d’Enrique Pieretto, retour il y a eu, non sans organisation. "C’est allé très vite. J’ai dû m’arranger avec ma famille car c’était compliqué en raison de la Covid, pour faire revenir quelqu’un au pays. Ma femme est donc partie en Argentine cinq semaines, car rester en France avec les enfants pendant sept semaines, ce n’était pas évident", mais une fois les solutions trouvées et surtout avec l’aval du club, "cela m’a donné de la tranquillité".

Le pilier droit a ainsi participé à trois rencontres comme titulaire, à commencer par l’une des performances sportives de l’année et ce premier succès argentin de l’histoire face aux All Blacks. "C’était assez exceptionnel. Je ne sais pas si on s’y attendait mais on a beaucoup travaillé et cela a payé. On a fait un match assez abouti dans tous les secteurs, ce qui nous permet de bien les battre, pas seulement d’un point à la fin (25-15), raconte-t-il avec passion. On a fait une très bonne tournée, à un niveau assez exceptionnel, avec également ces deux résultats nuls face à l’Australie. C’est toujours important de battre les grandes équipes, ça donne beaucoup d’élan au rugby dans le pays, ça fait parler. Cela amène beaucoup de gens à s’y intéresser. Il faut profiter de ce truc exceptionnel", poursuit-il.

Du calme et de l'expérience

De retour avec son club du Lou - dont il a suivi les résultats à distance - il apportera son expérience à droite de la première ligne, dès dimanche à Brive. Avant de regoûter à l’équipe nationale ? "Tant qu’il joue à ce niveau", il pourra postuler, a laissé entendre Mario Ledesma sur le plateau d’ESPN. "Francky a eu une influence très positive pour les plus jeunes, avec son expérience et son calme. Nous l’avons vu changer et il nous a surpris que ce soit à l’entraînement, dans la manière de se préparer et d’être encore plus ouvert sur l’équipe", a précisé l’ancien talonneur. "Il y a un très très bon mix de jeunes et de joueurs expérimentés, et un groupe assez complet qui permet à tout le monde de travailler à la perfection et d’apprendre", témoigne le principal concerné qui sait que cela dépendra de ses performances en Top 14, avec Lyon.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Julien PLAZANET
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?