Il y a aussi une vie sans Skelton

  • Les Rochelais de Tawera Kerr-Barlow, qui échappe ici à la défense héraultaise, ont assuré l’essentiel et vont finir l’année 2020 dans le fauteuil de leader.
    Les Rochelais de Tawera Kerr-Barlow, qui échappe ici à la défense héraultaise, ont assuré l’essentiel et vont finir l’année 2020 dans le fauteuil de leader. - XAVIER LEOTY
Publié le

Finalement sans conséquence sur le résultat, l’exclusion précoce de Will Skelton pourrait même, mentalement, servir les intérêts rochelais pour la suite de la saison. 

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Ou pas. En tout cas, dimanche après-midi, à Deflandre, la sortie sur carton rouge de Will Skelton a résisté à la célèbre maxime de Lamartine. Non, le Stade rochelais n’a pas plié après la perte de sa poutre, tant encensée ici et là - à juste titre - depuis son arrivée à l’intersaison. Pourtant, le Boxing Day était lancé depuis seulement un quart...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Romain Asselin
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?