Les Tops et Flops de la 12è journée

  • Charles Ollivon a été excellent face à de jeunes clermontois.
    Charles Ollivon a été excellent face à de jeunes clermontois. Icon Sport
Publié le , mis à jour

Après deux semaines européennes, le Top 14 était de retour ce week-end pour notre plus grand plaisir et celui des joueurs de La Grande Mêlée ! Si les Toulonnais ont réussi une grosse prestation face à Clermont, on ne peut pas en dire autant des Montpelliérains ou des Bordelais… Voici les Tops et les Flops de cette 12è journée.
 

Les Tops : 

 

Gabin Villière : 79 points 

Est-ce vraiment surprenant de retrouver l’ailier toulonnais parmi les meilleurs joueurs de cette journée sur La Grande Mêlée ? Je pense que la question, elle est vite répondue ! L’ancien rouennais a fait exploser à lui tout seul la défense clermontoise avec ses trois franchissements, trois défenseurs battus en neuf courses ballon en main ! Villière est sur un nuage depuis quelques semaines et il a inscrit ses premiers essais en Top 14 ce dimanche ! Une première fêtée avec un triplé… rien que ça. Le Toulonnais voit logiquement son prix augmenter de 3,5 étoiles, pour un total de 12,4 à ce jour. 

 

Ibrahim Diallo : 67,5 points

La jeunesse dorée du Racing 92 a frappé fort face aux Agenais. Parmi ces jeunes pouces qui ont crevé l’écran, on retrouve le troisième ligne Ibrahim Diallo. L’international français des moins de 20 ans a rendu une copie quasiment parfaite. Sa ligne de statistiques au coup de sifflet final confirme cette prestation de haut-vol de sa part. Neuf plaquages, sept courses, deux défenseurs battus et un franchissement, la défense agenaise doit encore en faire des cauchemars ! Rajoutez à cela la un essai et vous savez désormais pourquoi Diallo fait partie des Tops de cette journée. Son prix est en hausse, il augmente de 3,5 étoiles, il faudra désormais débourser 11 étoiles pour s’attacher les services de Racingman.

Ibrahim Diallo était partout face à Agen.
Ibrahim Diallo était partout face à Agen. Icon Sport

 

Charles Ollivon : 61 points 

Les internationaux français de Toulon étaient en forme ce week-end ! Après Gabin Villière, au tour de Charles Ollivon d’apparaître dans la catégorie de meilleurs résultats après ce Boxing Day. Le capitaine des Bleus s’est montré propre et efficace face à l’ASM, en attestent ses treize plaquages et ses neuf courses balle en main. Au-delà de son activité défensive, le capitaine des Bleus a également réussi à franchir à trois reprises le rideau défensif auvergnat. Un match complet pour l’ancien bayonnais qui lui vaut une augmentation de 2,2 étoiles au niveau de son prix. 

 

Les Flops : 

 

Marco Tauleigne : -10,7 points

Quand on croise la route d’Antoine Dupont, ça se paie souvent très cher… Le troisième ligne centre bordelais Marco Tauleigne en a fait la malheureuse expérience lors de cette journée. Le joueur de l’UBB, au-delà d’avoir été raffuté par le demi-de-mêlée international sur son essai, a passé un soirée très compliquée dans la ville rose. Deux plaquages manqués et une pénalité sifflée contre lui qui ont grandement terni sa prestation. Au final, ça fait lourd avec un score en négatif et un prix en baisse. Tauleigne coûte désormais 12,6 étoiles, 1,3 étoile de moins qu’avant cette journée.

Marco Tauleigne a vécu une soirée compliquée à Toulouse.
Marco Tauleigne a vécu une soirée compliquée à Toulouse. Icon Sport

 

Alex Lozowski : 0,5 point

On ne surprendra personne en disant que le joueur prêté par les Saracens au MHR cette saison n’est pas au top de sa forme en ce moment. Nouvelle démonstration ce dimanche sur la pelouse de La Rochelle où l’international anglais a subi les évènements. Il n’a jamais su mettre son équipe dans l’avancée ni ballon en main ni grâce à son jeu au pied. Lozowski s’est également montré indiscipliné, ce qui n’a forcément pas aidé pour marquer des points. La bonne nouvelle c’est que le Montpelliérain sera à un prix plus qu’abordable pour ce week-end. Avec un prix de 11,5 étoiles, la tentation est grande pour un joueur qui ne manque pas de talent malgré tout.

Alex Lozowski enchaine les contre-performances avec le MHR.
Alex Lozowski enchaine les contre-performances avec le MHR. Icon Sport

 

Romain Buros : 0 point

La bulle, tout simplement. L'arrière de l'UBB a vécu un cauchemar ce week-end à Toulouse. Comme Tauleigne, il s'est fait effacé très facilement par Antoine Dupont sur son essai. Un exemple qui démontré la défaillance du joueur formé à Pau au niveau de la défense ce dimanche, Buros a manqué quatre plaquages au total. En attaque, malgré ses treize courses balle en main, il n'a pas réussi à faire de différence, une copie médiocre qui n'aide pas pour marquer des points. Au final, ça fait cher et c'est zéro point pour notre ami Buros. La seule bonne nouvelle, c'est que son prix diminiue d'1,1 étoile. Pour la réception de Toulon ce samedi, il faudra débourser 11,1 étoiles pour s'offrir l'arrière bordelais, c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd ! 

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?