Doumayrou vers Montpellier, des renforts à l’étude

  • Geoffrey Doumayrou lors du match La Rochelle - Montpellier pour le Boxing Day
    Geoffrey Doumayrou lors du match La Rochelle - Montpellier pour le Boxing Day Icon Sport
Publié le

Avec l’arrivée future de Jonathan Danty, Geoffrey Doumayrou se trouvait logiquement sur la liste des possibles partants. L’international va rebondir dans son club formateur.

Depuis l’annonce de l’arrivée de Jonathan Danty à La Rochelle l’été prochain, le devenir de Geoffrey Doumayrou semblait réglé du côté de Deflandre. L’international de 31 ans, en fin de contrat dans six mois, va bel et bien rebondir dans un nouveau club. Ou plutôt un de ses anciens.

Selon nos informations, le Tricolore aux 13 sélections, dont le CV avait largement tourné, portera de nouveau les couleurs de Montpellier la saison prochaine. Les deux parties seraient récemment parvenues à un accord. L’enfant du pic Saint-Loup était passé par le centre de formation et l’équipe première du club héraultais entre 2006 et 2012 avant de mettre le cap sur le Stade français. Après quatre ans en Charente-Maritime, il s’agit donc d’un retour aux sources. Au GGL Stadium, Geoffrey Doumayrou sera une des nouvelles têtes d’affiche d’une ligne de trois-quarts au sein de laquelle de nombreux éléments arrivent au terme de leur engagement en juin prochain (Alex Lozowski, Vincent Martin, Henry Immelman, Johan Goosen).

Popelin et Picquette de retour au club à venir?

À La Rochelle, son départ pourrait avoir une incidence sur le devenir de Pierre Aguillon (33 ans). Le Gersois espérait un nouveau contrat d’un an. Ses neuf apparitions depuis le début de saison et les dernières actualités plaident en sa faveur. Pour le reste, avec une petite dizaine de fins de contrat à gérer seulement, l’effectif maritime version 2021-2022 ne devrait pas donner lieu à un grand chamboulement. Plutôt discret jusqu’à présent sur le marché des transferts (à l’exception de la signature de Danty et des prolongations de Rémi Bourdeau et Martin Alonso Muñoz), le Stade rochelais est parti pour procéder à un recrutement par retouches.

Parmi les joueurs suivis de près par les dirigeants figureraient notamment deux anciens espoirs de la maison rochelaise révélés sous les couleurs de Vannes : le deuxième ligne Rémi Picquette (25 ans), en fin de contrat, et l’ouvreur Pierre Popelin (25 ans), lié jusqu’en juin 2022 et courtisé par plusieurs autres clubs de l’élite dont Clermont, comme déjà évoqué dans ces colonnes. Au poste de pilier gauche, plusieurs CV sont à l’étude dont celui de l’Agenais Malino Vanai (27 ans).

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?