Quesada : « Segonds est devenu une menace pour les défenses »

  • Quesada : « Segonds est devenu une menace pour les défenses »
    Quesada : « Segonds est devenu une menace pour les défenses » Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Satisfait de la victoire à cinq points de son équipe, Gonzalo Quesada (Manager du Stade français) est revenu dimanche soir sur la performance de Joris Segonds, très en vue contre Brive.

Qu’avez-vous retenu de la victoire bonifiée devotre équipe face à Brive ?

C’est une victoire très importante. Nous avons fait preuve d’un bel état d’esprit, d’une solide défense et, dès que notre attaque a pu s’exprimer, elle a été très efficace. Mes joueurs ont pris du plaisir et en ont parfois offert, c’est encourageant.

Mais ?

Il reste encore des axes de progression : d’abord, nous ne sommes pas parvenus à lancer notre jeu après touche. Même si notre mêlée a été dominante, il faudra donc corriger la mire dans l’alignement. La discipline et la maîtrise sont également à revoir.

La conclusion ?

Si on m’avait dit que l’on terminerait la phase aller quatrième et sur une victoire à cinquante points, j’aurais signé tout de suite…

Qu’avez-vous pensé de la performance deJoris Segonds ?

« Jojo » fait une saison très régulière. Il a beaucoup joué durant l’absence de Nicolas Sanchez (pour cause de Tri-Nations, N.D.L.R.) et aujourd’hui, même si Nico est totalement disponible, Joris continue à être titulaire car il connaît par cœur notre système de jeu, notre philosophie, nos structures… Il est épanoui dans ce qu’il fait et ça se ressent. D’un autre côté, il bénéficie aussi du travail d’une équipe lui offrant de bons ballons, de bons soutiens et un choix varié en attaque.

On vous suit…

« Jojo » n’est pas le seul à s’illustrer. Antoine Burban, que l’on n’a quasiment pas vu l’an dernier, revient très fort. Lester Etien, Julien Delbouis, Paul Gabrillagues ou Waisea sont aussi tous très en forme. […] C’est la meilleure nouvelle du jour : nos cadres comme Latu, Macalou, Fickou, Maestri ou Naivalu sont blessés mais l’équipe continue à bien tourner.

Joris Segonds a longtemps été considéré comme un buteur exclusif mais semble progresser en attaque, de semaine en semaine…

Il veut progresser sur ça et Julien Arias l’aide beaucoup à l’entraînement. à Paris, nous attaquons beaucoup autour du numéro 10 et en début de saison, on lui a donc donné des axes de progression. Nous voulons être une équipe avec une identité d’attaque claire et si Joris a gardé ses qualités de buteur, il est aussi devenu une menace supplémentaire sur les défenseurs adverses. Mais encore une fois, il a bénéficié du superbe boulot d’un paquet d’avants extraordinaire, contre Brive…

Changeons de sujet : l’Aviron bayonnais a annoncé dimanche mettre un terme à sa saison européenne. Comprenez-vous cette décision ?

Ça ne m’étonne pas. Avant qu’on aille à Cardiff, le club a fait savoir qu’il y avait deux cas positifs dans la semaine. Puis, on nous a expliqué que ce n’était pas deux mais trois… Je comprends la décision de Yannick Bru et son staff, j’aurais réagi de façon similaire.

Pensez-vous que le protocole sanitaire del’EPCR doit aujourd’hui être remis enquestion ?

Les protocoles sont mis en place par des médecins et ce serait un manque de respect de ma part que de donner mon avis là-dessus. Sinon, un médecin m’expliquera peut-être un jour comment doit jouer le Stade français ! Je constate simplement qu’en début de saison, beaucoup doutaient du fait que le Top 14 puisse arriver à son terme mais force est de constater que l’on s’en sort pas mal, jusque-là…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?