La Dream Team de la 13ème journée

  • Kylan Hamdaoui est l'arrière de la Dream Team de la 13ème journée
    Kylan Hamdaoui est l'arrière de la Dream Team de la 13ème journée Icon Sport
Publié le

C'était un week-end de Top 14 où l'on pouvait marquer presque 1 000 points. Pour cela, il fallait miser en partie sur des Rochelais ou encore sur des Parisiens ou des Bordelais. Voici la Dream Team de la 13ème journée de championnat !

1. Charlie Faumuina (Toulouse) : 29,3 points

Comme toute son équipe, le pilier néo-zélandais a sorti un gros match en défense avec onze plaquages. Ajoutez à cela cinq courses balle en main et vous avez une performance aboutie de l'expérimenté ancien All Black. Il a aussi été solide en mêlée, mettant au supplice le MHR dans ce secteur.

2. Pierre Bourgarit (cap) (La Rochelle) : 91x2 = 182 points

Performance stratosphérique du talonneur rochelais, auteur d'un triplé, le premier pour un talonneur en Top 14 depuis presque dix ans. Avec trois plaquages cassés et six effectués plus la large victoire de son équipe, le Gersois a rapporté gros. Il fallait le désigner capitaine.

Pierre Bourgarit est le MVP de la 13ème journée avec 91 points
Pierre Bourgarit est le MVP de la 13ème journée avec 91 points Midi Olympique

3. Peni Ravai (Clermont) : 23,6 points

Malgré la défaite, Peni Ravai s'est distingué dans les statistiques. Omniprésent, le pilier a touché beaucoup de ballons, en témoigne ses huit courses ballon en main. Auteur de l'unique essai clermontois, le fidjien a été très précieux malgré une mêlée balbutiante.

4. Izack Rodda (Lyon) : 33,5 points

Certes Lyon a été défait à domicile par Castres mais l'Australien a littéralement marché sur cette rencontre. La preuve avec son essai, ses douze plaquages effectués et ses dix courses balle en main. Rodda a été de loin le meilleur lyonnais il compte douze points de plus que son premier poursuivant Fainga'a !

5. Mathieu De Giovanni (Stade français) : 71 points

Le deuxième ligne parisien était PAR-TOUT ! Il n'a cessé de plaquer (20 plaquages) et a réussi à mettre continuellement son équipe dans l'avancée. Il inscrit d'ailleurs le dernier essai parisien de la rencontre, celui du bonus offensif. 

Mathieu De Giovanni, l'un des trois tops de cette treizième journée
Mathieu De Giovanni, l'un des trois tops de cette treizième journée Midi Olympique

6. Antoine Miquel (Toulouse) : 48 points

Bénéficiant de peu de temps de jeu à Toulouse, Miquel a tapé du poing sur la table et a sorti un match de costaud à Montpellier. Auteur de l'unique essai de la rencontre qui a permis la victoire des Toulousains, il a aussi effectué dix plaquages.

7. Wiaan Liebenberg (La Rochelle) : 62 points

Certes, les Rochelais se sont largement imposés à Agen mais il fallait tout de même défendre pour contenir les assauts adverses. Liebenberg s'en est chargé avec 16 plaquages à son actif, soit deux fois plus que son poursuivant direct Alldritt. Le sud africain a aussi marqué un essai.

8. Grégory Alldritt (La Rochelle) : 83 points

En parlant de Greg Alldritt, le voici l'international. Et il a sorti également un gros match avec un doublé inscrit en deuxième mi-temps mais surtout seize courses ballon en main. Difficilement arrêtable quand il est lancé, le Gersois a pesé sur la défense agenaise.

9. James Hall (Stade français) : 37,9 points

Face à Brive, le demi de mêlée sud africain a été à la fête. Auteur d'un essai, il a également plaqué à six reprises. Toujours aussi vif, il a su parfaitement dynamiser le jeu parisien en bord de ruck.

10. Matthieu Jalibert (Bordeaux-Bègles) : 69,4 points

Encore une fois, le demi d'ouverture de l'UBB a marché sur l'eau. Il a grandement contribué à la victoire des siens avec 21 points inscrits dont un superbe essai en solo où il a notamment déposé son vis-à-vis Louis Carbonel. Quinze courses balle en main pour sept plaquages cassés, Jalibert a joué dans un fauteuil.

11. Matthis Lebel (Toulouse) : 29,5 points

Le jeune ailier continue sa progression et montre qu'il est capable d'enchaîner les matchs de haute facture. Certes, il n'a pas marqué mais sa capacité à échapper aux premiers plaquages s'est encore avérée précieuse (quatre plaquages cassés).

12. Jean-Baptiste Dubié (Bordeaux-Bègles) : 31,5 points

L'ancien joueur du Stade montois s'est illustré en défense face à Toulon avec douze plaquages effectués. Celui que l'on voit souvent faire la paire avec Nans Ducuing sur les réseaux sociaux montre encore qu'il peut faire des matchs sérieux. Sa complémentarité au centre avec Lamerat ? Un régal...

13. Pita Akhi (Toulouse) : 47,5 points

L'ancien joueur des Blues ou encore du Connacht prouve qu'il fait partie des meilleurs centres du championnat week-end après week-end. Avec douze plaquages et dix courses balle en main, il s’est illustré dans le secteur défensif mais aussi offensif. 

14. Ben Lam (Bordeaux-Bègles) : 32,5 points

L'ancienne star des Hurricanes prouve qu'il prend petit à petit la mesure du Top 14, et ça se voit dans les stats. Il a encore régalé face à Toulon avec trois plaquages cassés notamment. Son offload intérieur pour offrir l'essai à Romian Buros est génial.

15. Kylan Hamdaoui (Stade français) : 59 points

On a encore vu les qualités de relance de l'ancien biarrot, et cela a fait du mal aux Brivistes. En plus de son essai, Hamdaoui a effectué trois franchissements et battu cinq défenseurs. 

Les remplaçants : 

Facundo Bosch (Supersub Myprotein) (La Rochelle) : 38,1x3 = 114,3 points

Situation cocasse et inédite qui n'est peut-être pas près de se reproduire. Le Supersub Myprotein de cette journée est le remplaçant du capitaine. L'argentin a fait beaucoup de mal à son ancienne équipe avec cinq courses balle en main et trois plaquages cassés. 

Joris Segonds (Stade français) : 46.4 / 2 = 23,2 points

Le jeune demi d'ouverture est resté fidèle à lui-même, menant le jeu parisien de main de maître et enquillant tout au pied. Il est d'ailleurs devenu meilleur réalisateur du championnat devant Antoine Hastoy. L'ancien aurillacois a tout de même échappé à cinq plaquages.

Anthony Jelonch (Castres) : 42,5 / 2 = 21,3 points

Après leur exploit, il fallait bien un castrais dans la Dream Team de cette treizième journée. Avec un essai et douze courses balle en main, Jelonch a été intraitable. Intraitable aussi en défense avec 12 plaquages effectués. Le joueur formé à Vic-Fezensac était en forme internationale.

La Dream Team de la 13ème journée
La Dream Team de la 13ème journée Midi Olympique

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?