Angleterre : déjà cinq matchs supprimés

  • Les partenaires de Ben Youngs (à droite) seront au repos forcé ce week-end puisque des cas de covid ont été détectés dans l’effectif de Northampton. Du coup, Leicester devrait se voir attribuer quatre points, selon la jurisprudence instaurée en Premiership. Photo Icon Sport
    Les partenaires de Ben Youngs (à droite) seront au repos forcé ce week-end puisque des cas de covid ont été détectés dans l’effectif de Northampton. Du coup, Leicester devrait se voir attribuer quatre points, selon la jurisprudence instaurée en Premiership. Photo Icon Sport Actionplus / Icon Sport - Actionplus / Icon Sport
Publié le , mis à jour

Le Premiership n’est pas arrêté mais il a déjà été amputé de cinq rencontres, jouées « fictivement » en raison de cas de covid dans les effectifs des clubs anglais.

La Grande-Bretagne a décidé lundi de revenir à un confinement total après une journée à 60 000 contaminations. Mais les championnats professionnels ont été maintenus, dont le Premiership. Ca ne veut pas dire que les clubs anglais ne souffrent pas, loin de là. Northampton, par exemple, a vu son match de ce week-end annulé à cause de « plusieurs cas positifs » dans son effectif. Les Saints...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?