L’Usap s’affirme en leader !

  • Genesis Lemalu a perforé la défense aixoise et inscrit un doublé à la 6e et 73e minute
    Genesis Lemalu a perforé la défense aixoise et inscrit un doublé à la 6e et 73e minute MAXPPP - Serge Mercier
Publié le

Avec ce probant succès, les Catalans ont débuté la nouvelle année tambour battant et ont confirmé leur statut actuel.

Inutile de préciser que la mine réjouie des coéquipiers de Damien Chouly témoignait de la bonne opération réalisée par les Catalans samedi soir en Provence. Un succès qui les remet sur le droit chemin en ce début d’année et qui confirme leur statut de leader du Pro D2 à la fin de cette phase aller. Une victoire acquise dans le dernier quart d’heure où les visiteurs ont su exploiter les moindres failles de leurs adversaires pour aller les crucifier avec deux essais assassins. La marque des équipes qui savent être bousculées certes mais qui conservent la capacité de réagir et de tuer le match au moment opportun. Les Catalans ont souffert face à une bonne équipe aixoise mais ils ont également usé d’un travail de sape évidemment efficace. La puissance de leurs impacts a fait la différence en fin de rencontre.

C’est là qu’il faut peut-être en partie trouvait l’une des clés de leur succès. Ce petit plus physique qui a fait craquer Provence Rugby. Il est vrai que quand vous avez dans votre effectif des Lemalu, Tilsley, Taumoepeau ou encore ce diable de feu follet qu’est Jaminet, vous avez la possibilité d’avancer et de perforer la défense adverse et mettre ainsi votre équipe sur les bons rails. « Vu les résultats de cette journée, si on gagnait, on savait que l’on faisait une très bonne opération comptable et on asseyait un peu plus notre position de leader. Donc, oui, c’est une belle victoire. On repasse premiers, ça n’a pas été facile mais ça fait du bien de débuter l’année par une victoire. On a parfois peut-être surjoué et Provence Rugby a su être pragmatique mais on a su faire le dos rond et repartir de l’avant avec un état d’esprit irréprochable, on ne s’est pas délité et ça, c’est vraiment très positif. On a été bien sur le plan physique et les dix jours de repos nous ont fait du bien à tout le monde. C’est important de faire la course en tête même si nous n’en sommes qu’à la moitié du championnat. Mais, c’est vrai qu’il est important d’être bien positionné tout au long de la saison pour ne pas avoir à cravacher lors des dernières journées. »

Une puissance affichée

Un capitaine Damien Chouly satisfait de la prestation de son équipe et surtout de la manière dont ils ont su se déjouer du piège provençal. Avec un certain métier, une certaine puissance et forcément de l’efficacité quand il le fallait. Seul petit bémol qui demeure cependant anecdotique, l’aspect défensif qui n’a pas été excellent puisque l’Usap a encaissé quatre essais ! « Oui certes, soulignait l’entraîneur de la défense catalane Gérald Bastide, mais bon offensivement, on a eu de très bonnes séquences, on a su scorer au bon moment, c’est vrai que défensivement, on a un peu pêché mais c’est dû également à la qualité des Aixois qui ont réalisé un très bon match. » Au final, Perpignan reprend les rênes du Pro D2 et a marqué les esprits en allant s’imposer chez une équipe aixoise qui ne cachait pas ses envies de Top 6 !

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis Ghigo
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?