Toulouse, la mémoire dans la peau

  • Toulouse, la mémoire dans la peau
    Toulouse, la mémoire dans la peau Midi Olympique / Patrick Derewiany - Midi Olympique / Patrick Derewiany
Publié le

Sévèrement battus à l’aller, les Stadistes s’étaient servis de la vexation qui fut la leur pour préparer ce Clasico. Et les nouveaux leaders du Top 14 ont clairement lavé l’affront.

Parole de Toulousain, il n’est clairement pas dans les habitudes de la maison de jouer sur la corde de quelconque vengeance ou même de sonner le refrain de la vexation en guise de motivation. Pourtant, la semaine dernière, le staff des Rouge et Noir est tout de même revenu sur les deux derniers duels face au Stade français. Notamment sur le match aller où, malgré les nombreuses absences entre internationaux et blessés en cette fichue période de doublons, les Stadistes avaient encaissé un cinglant 48-14. « C’est un match qui nous reste en travers de la gorge, reconnaissait l’entraîneur des avants Jean Bouilhou avant la rencontre. C’est notre dernière défaite. Paris avait extrêmement bien joué et on a forcément des mauvais souvenirs de ce rendez-vous.» Alors, même s’il convenait pour les Toulousains de se concentrer sur leur jeu, celui qui fait des ravages dans toutes les défenses adverses depuis deux mois, les coachs en ont profité pour placer une petite piqûre de rappel. « On s’en est servi durant la semaine pour préparer la rencontre, poursuivait ainsi Bouilhou. Nous ne cultivons pas l’esprit de revanche mais, quand on prend une fessée comme ça à l’extérieur, le corps et l’esprit s’en souviennent. Nous n’avons pas affiché le score du match aller dans le vestiaire mais nous avons fait l’addition des 48 points pris à l’aller et des 30 pris l’an dernier. 78 points au total en deux matchs à l’extérieur face au Stade français, nous l’avons redit aux joueurs. Un homme averti en vaut deux. » Visiblement, ses joueurs l’étaient suffisamment et l’ont vite prouvé. Car, malgré quelques maladresses durant les premières minutes et une bonne entame parisienne, les partenaires du capitaine Julien Marchand - par ailleurs omniprésent - n’ont jamais dérogé aux convictions qui sont les leurs.

Démonstration offensive

Ainsi, face à une équipe qui avait bien préparé son affaire en insistant sur une occupation efficace et une défense agressive, les Rouge et Noir ont insisté dans leur volonté de faire vivre le ballon et de mettre de la vitesse pour espérer faire craquer la forteresse. Et celle-ci s’est fissurée au bout… d’un quart d’heure. En l’espace de seulement neuf minutes, le temps d’inscrire trois essais, les Toulousains ont carrément fait exploser le verrou parisien et déjà quasiment lavé l’affront de début novembre. Une nouvelle démonstration de force qui s’est poursuivie après la pause, même si les hommes d’Ugo Mola ont été coupables de quelques largesses défensives - lesquelles ont tout de même coûté trois essais dont celui de Jonathan Danty sur un exploit individuel -. Mais ils possèdent un tel potentiel offensif que, lorsque la machine se met en route, celle-ci devient presque inarrêtable. Ce qui offre toujours d’inégalables spectacles. Avec sept essais au compteur, les Stadistes ont encore démontré les raisons pour lesquelles ils ont la meilleure attaque du Top 14 et pourquoi ils caracolent en tête des classements des essais, des courses effectuées, des mètres gagnés, des défenseurs battus ou des passes après contact. Et, en parlant de classement, les Rouge et Noir ont profité du report de la rencontre entre le Racing 92 et La Rochelle pour s’emparer du fauteuil de leader. Sur ce qu’ils réalisent ces dernières semaines, il n’y a franchement pas grand-chose à redire.

Toulouse survole le Clasico face au Stade français et devient leader !

Le film du match > https://t.co/uA42y3I6rM#STSF pic.twitter.com/TbGKbVQwB0

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) January 10, 2021

 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jérémy FADAT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
StadeToulousain Il y a 1 année Le 12/01/2021 à 19:25

Match vraiment agréable avec plein de beaux essais. Merci au ST et SF!