L'Oscar de la semaine : Penaud, c’est de la dynamite

  • L'Oscar de la semaine : Damian Penaud
    L'Oscar de la semaine : Damian Penaud Icon Sport
Publié le

Au milieu du festival offensif clermontois, Damian Penaud n’a pas marqué. Pourtant, l’ailier de Clermont a bel et bien mérité ses trois étoiles à l’issue de la victoire de l’ASMCA au stade du Hameau.

S’il n’a jamais été à la conclusion, il a été un des grands artificiers de son équipe, se faufilant avec toute sa hargne et ses redoutables crochets dans la défense adverse. 
L’ailier international, qui a vécu une année 2020 bien difficile en raison de plusieurs blessures, fait des prestations remarquables et remarquées depuis son retour à la compétition au mois de décembre, lors de la parenthèse européenne où il avait inscrit trois essais en deux matchs. 

Alors, même s’il n’a plus foulé la terre promise en Top 14 depuis le mois de septembre, il a été un des grands artisans de la victoire de Clermont ce dimanche, confirmant ainsi qu’il n’est pas loin d’avoir retrouvé son meilleur niveau. Il est clairement de nouveau candidat à l’équipe de France, lui qui était un titulaire indiscutable chez les Bleus lors de la Coupe du monde 2019 au Japon mais qui n’a pas pu défendre ses chances depuis la prise de fonction de Fabien Galthié, puisqu’il n’a pu disputer qu’une seule rencontre internationale. 

Après une année 2020 en pointillé, 2021 pourrait marquer le grand retour du jeune clermontois qui n’a que 24 ans alors que le sélectionneur a aussi des satisfactions à ce poste à l’automne. Mais chaque week-end, Damian Penaud démontre qu’il a toujours assez de feu dans les jambes pour reprendre sa place.

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?