Les Tops et Flops de la 14ème journée

  • Les Tops et Flops de la 14ème journée
    Les Tops et Flops de la 14ème journée
Publié le , mis à jour

Malgré deux rencontres annulées, 5 matchs du Top 14 se disputaient ce week-end. L’occasion pour certains de briller et pour d’autres de décevoir quelque peu. Voici donc les Tops et les Flops de La Grande Mêlée sur cette 14e journée, il y sera beaucoup question de joueurs Castrais et Parisiens. Je vous laisse deviner dans quelles catégories ils se placent…

Les Tops :

Ryno Pieterse (Castres) : 60.8 points

Ryno Pieterse est LE Top de cette 14e journée. Cela ne s’est pas joué à beaucoup avec les joueurs qui seront cités ci-dessous, mais le seconde ligne a réalisé une partie monstrueuse, ce samedi, du côté du stade Pierre-Fabre. Après les 30 premières minutes catastrophiques livrées par les joueurs castrais, il était l’un des seuls à surnager. 15 courses avec ballon, 7 placages cassés et 1 franchissement. Des statistiques monstrueuses pour un deuxième ligne. Le sud-africain, arrivé à l’intersaison des Vodacom Bulls (Super Rugby), a été précieux sur le premier essai inscrit par Barlot. Pas en reste en défense avec 3 placages et 0 raté, c’est lui qui gagne le plus d'étoiles ce week-end. Si vous l’aviez dans votre équipe vous réalisez un coup de maître puisque le joueur de 22 ans coûte désormais 9,2 étoiles, contre 6 avant cette 14e journée.

Ryno Pieterse a été énorme ce week-end face à Agen / Midi Olympique
Ryno Pieterse a été énorme ce week-end face à Agen / Midi Olympique

Vilimoni Botitu (Castres) : 62 points

Oui c’est encore un Castrais. Le centre du CO a inscrit légèrement plus de points que son compère sud-africain, mais a progressé « seulement » de 3.1 étoiles. Enfin, l’avoir dans son équipe ce week-end, c’était l’assurance d’un gros score et c’est possiblement l’assurance d’une grosse vente. Le centre fidjien était dans tous les bons coups ce samedi. Auteur d’un essai, le second de son équipe, celui qui a lancé sa formation sur la voie de la victoire, Botitu a été l’un des grands artisans de la remontada castraise. Ses 13 franchissements et ses 8 courses ballons en main, montrent que Botitu a créé d’énormes brèches dans l’arrière-garde lot-et-garonnaise. Alors qu’il coûtait 7,2 étoiles, le centre castrais a gagné 3 étoiles et coûte désormais 10,3 étoiles.

1 essai et de nombreux franchissements pour Botitu / Midi Olympique
1 essai et de nombreux franchissements pour Botitu / Midi Olympique

Gaëtan Barlot (Castres) : 75,1 points

Le triplé pour les Castrais. Les 3 Tops du week-end sont donc des joueurs du CO, mérité lorsque l’on voit la remontada qu’ils ont infligé aux pauvres agenais, à 14 contre 15 qui plus est. Après Pierre Bourgarit la semaine dernière, c’est un autre talonneur qui s’illustre cette semaine. Gaëtan Barlot n’a pas inscrit un triplé, mais a sonné la révolte de son équipe en inscrivant le premier essai de la rencontre, alors que le CO était mené 16 - 0 et jouait à 14 pour le reste de la partie. Le jeune talonneur a cassé 5 placages et a réalisé 16 courses avec le ballon ! Constamment dans l’avancée, il aura fait très mal à une défense agenaise, assez faible, il faut l’avouer. Avec 75 points inscrits, Barlot coûte maintenant 14,5 étoiles (+3,0).

Les Flops :

Kylan Hamdaoui (Stade français) : - 1 point

L’arrière parisien n’a pas réalisé le meilleur match de sa carrière, ce dimanche soir, à Ernest-Wallon. C’est tout un collectif qui s’est perdu face au Stade toulousain, mais les individualités qui brillent d’habitude ont également été en difficulté. Kylan Hamdaoui fait partie de ceux-là. Si rayonnant à l’accoutumée, le numéro 15 du Stade français n’a pas eu l’influence nécessaire pour faire changer le cours de la rencontre. Pour preuve, le parisien n’a franchi le rideau défensif Rouge et Noir qu’à une seule reprise. Une performance rare pour celui qui adore attaquer et qui brille par ses capacités d’attaquant actuellement. Défensivement, les 3 placages manqués ne plaident pas en sa faveur également. Il perd 1,2 étoile après ce week-end.

L'arrière parisien n'a pas réalisé un bon match face au Stade toulousain / Midi Olympique
L'arrière parisien n'a pas réalisé un bon match face au Stade toulousain / Midi Olympique

Cobus Reinach (Montpellier) : - 4.4 points

Montpellier s’est fait reprendre par Brive alors que le MHR menait de 19 points à la pause. Avec seulement 3 petits points en seconde période, les hommes de Saint-André se sont fait passer devant en toute fin de match. Si les Montpelliérains ont réussi à perdre cette rencontre, leur indiscipline n’y est pas pour rien (3 cartons jaunes dans le match, tous en deuxième mi-temps). C’est là qu’intervient Cobus Reinach. Le demi de mêlée s’est vu sanctionné d’un carton jaune à la 53e, alors que son coéquipier Mohamed Haouas revenait tout juste de 10 minutes au frigo également. Malgré de nombreux placages (10 au total), ses 2 pénalités concédées, son carton jaune et la défaite viennent fortement ternir son bilan. Il ne valait mieux pas avoir le Montpelliérain dans son équipe ce week-end puisqu’en plus de ses -4,4 points, sa note descend de 1,2 étoile.

Un carton jaune et une défaite qui coûte cher au demi de mêlée du MHR / Midi Olympique
Un carton jaune et une défaite qui coûte cher au demi de mêlée du MHR / Midi Olympique

Joris Segonds (Stade français) : - 3 points

Le second Parisien à se retrouver dans cette catégorie de Flop. La lourde défaite subie face au Stade toulousain n’a pas aidé les individualités parisiennes à briller. Joris Segonds fait partie de ceux qui ont le plus déçu. Malgré ses 3 pénalités, l’ouvreur parisien a beaucoup raté. Entre placages manqués (2 au total), des pénalités où il n’a pas trouvé la touche ou des touches non trouvées dans le jeu amenant des essais toulousains, Segonds a vécu un petit cauchemar en Haute-Garonne. Il se fait également intercepter sur l’essai d’Antoine Dupont. Le demi d’ouverture termine donc le match avec -3 points et perd -1,3 étoiles.

Rejoins La Grande Mêlée, ici !

Télécharge l'application Android !

Télécharge l'application iOS !

La Grande Mêlée
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?