Orioli est tombé à pic à Grenoble

  • Orioli a inscrit deux essais sous ses nouvelles couleurs, dont un contre le BO. Photo I. S.
    Orioli a inscrit deux essais sous ses nouvelles couleurs, dont un contre le BO. Photo I. S.
Publié le

Après des débuts pas vraiment évidents, le talonneur Jean-Charles Orioli a rapidement contribué à changer le visage de son équipe, le triple champion d’Europe espérant même que la deuxième mi-temps d’oyonnax constituera "le tournant de la saison".

Le rugby pro regorge de mystères dont lui seul a le regret. Pourquoi Jean-Charles Orioli s’est-il retrouvé au chômage cet été après la saison qu’il avait réalisée à La Rochelle, où il avait réussi rien moins qu’à doubler dans la hiérarchie Pierre Bourgarit ? Nul ne peut sérieusement l’expliquer, à commencer par l’intéressé qui évoque "un concours de circonstances. À l’origine, La Rochelle...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?