Quart d’heure montalbanais

  • Les Montalbanais de Nic Stirzaker peuvent respirer et se donnent en peu d’air avec le fond du classement.
    Les Montalbanais de Nic Stirzaker peuvent respirer et se donnent en peu d’air avec le fond du classement. - Stéphanie Biscaye
Publié le

Menés de dix-sept points, les Tarn-et-Garonnais ont renversé leurs visiteurs en quinze minutes (23-17). Une nouvelle prestation remarquable face à un cador qui prouve la ténacité de l’USM cette saison.

Qui aurait parié un centime sur un sursaut d’orgueil des Montalbanais à la mi-temps de cette rencontre ? En dehors du score sans appel (0-17), les intentions, les occasions, la possession, la conquête était en faveur des visiteurs. Tout, en somme… On se disait que le bonus offensif serait une banalité pour Oyonnax, en mode rouleau compresseur. Mais les hommes de Florian Ninard ont fait preuve...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?