Luka Azariashvili, sur les traces de Gorgodze

  • Lucas Azariashvili est arrivé en France à 16 ans et semble avoir trouvé son bonheur au Pays basque. Photo P. O.
    Lucas Azariashvili est arrivé en France à 16 ans et semble avoir trouvé son bonheur au Pays basque. Photo P. O.
Publié le

Luka Azariashvili, pilier de Biarritz, prêté par Montpellier, le droitier de 21 ans s’aguerrit en Pro D2 et s’épanouit au BO. Désormais, il rêve de disputer le mondial 2023...

Les chemins qui mènent au rugby sont divers et variés. Chez certains, c’est une histoire de famille, un héritage transmis de génération en génération. Chez d’autres, un hasard ou une rencontre mènent au ballon ovale. Pour Luka Azariashvili, rien de tout ça. Issu d’une famille certes sportive, mais loin de ce sport, fils d’un père judoka et d’une mère tennisman, c’est un joueur, une idole, même,...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Pablo ORDAS
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?