Le minimum syndical pour Provence Rugby

  • Ludovic RADOSAVLJEVIC of Provence Rugby during the Pro D2 match between Stade Montois and Provence Rugby at Guy Boniface Stadium on December 18, 2020 in Mont-de-Marsan, France. (Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport) - Ludovic RADOSAVLJEVIC - Stade Guy Boniface - Mont-de-Marsan (France)
    Ludovic RADOSAVLJEVIC of Provence Rugby during the Pro D2 match between Stade Montois and Provence Rugby at Guy Boniface Stadium on December 18, 2020 in Mont-de-Marsan, France. (Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport) - Ludovic RADOSAVLJEVIC - Stade Guy Boniface - Mont-de-Marsan (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Après trois revers consécutifs, Provence rugby a renoué avec la victoire en disposant de Valence-Romans.

Provence Rugby avait enchaîné deux matchs de haut niveau face à Perpignan et Nevers et on attendait une prestation identique devant les Drômois pour confirmer ce jeu plutôt bien léché entrevu depuis le début 2021. Force est de constater que cette victoire certes précieuse, a été acquise de manière laborieuse avec, de nouveau, une retombée collective dans certains travers comme l’indiscipline et la touche qui ont bien failli coûter cher au XV aixois. Alors, oui, l’essentiel a été fait, le contrat a été rempli, ce sont quatre points qui ont été glanés et c’était important de se remettre dans le droit chemin mais il est certain que ce collectif a encore besoin de travailler pour progresser et atteindre ainsi le top 6.

Le constat du manager général Fabien Cibray est lucide : « Je suis satisfait d’avoir stoppé cette série négative car le scénario aurait pu être différent. Je retiens aussi que quand on met de la maîtrise, on est supérieur à cette équipe. Mais quand on balbutie notre rugby, on se met à leur niveau sans manquer de respect à cette équipe de Valence. Je vois aussi certaines récurrences sur la finition. On a rouvert notre compteur de victoires et c’est important. Notre indiscipline a pesé aussi et a lancé notre adversaire sur ce match. Cela fait partie d’un manque de maîtrise et elle ne nous a pas permis de « breaker » au bon moment. On a été bousculés en touche, même si nous étions plutôt bien sauf dans les zones de marque où nous sommes encore perfectibles. Ce qui m’a plu, c’est de retrouver du rugby vivace surtout en première période. Je suis déçu de ne pas prendre le point de bonus mais il y avait aussi la place de perdre le match. Soyons clairs, un point de bonus, ça se mérite et je suis lucide car on n’a pas tout fait pour l’avoir. Donc on ne le méritait pas, tout simplement. »

Première victoire en 2021

Effectivement, après vingt bonnes premières minutes, le bloc aixois s’est étiolé au fil des minutes, les erreurs se sont faites plus nombreuses avec notamment une indiscipline récurrente et forcément pénalisante. Heureusement, l’état d’esprit du groupe, encore irréprochable, a permis aux Aixois de préserver l’essentiel devant, il est vrai, une équipe de Valence-Romans sans génie non plus, comme l’analysait logiquement le coach visiteur Johann Authier. « Non, je ne suis pas déçu car nous n’avons pas été présents donc il n’y a pas de regrets. Certes, j’ai un peu de mal à le comprendre vu la situation dans laquelle nous sommes mais l’engagement n’était pas là ! Ce fut un match soporifique notamment en première période. Bon, nous avons eu quelques réactions mais franchement c’était trop faible pour avoir des regrets. Ce qui est embêtant, c’est que nous étions venus avec des ambitions sur ce terrain synthétique avec une équipe concoctée pour être agressive et rapide. Et, au final, on a ni été agressifs ni rapides donc ensuite c’est compliqué de réussir un gros match ! » Pour les Provençaux, ce premier succès de 2021 était impératif pour relancer la machine avant trois déplacements copieux (Vannes, Grenoble et Biarritz) où les coéquipiers de Ludovic Radosavljevic devront montrer un visage beaucoup plus complet et propre s’ils veulent ramener des points.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis GHIGO
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?