Toulouse passe Agen à la moulinette

  • Toulouse passe Agen à la moulinette
    Toulouse passe Agen à la moulinette Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le

Toulouse s'est promené sous la pluie d'Armandie, ça en était gênant pour les pauvres Agenais.
 

Les expressions toutes faites sont parfois les meilleures. Alors, oui, le score se passe de commentaires. 59-0, neuf essais à zéro, plus deux refusés par l'arbitre. Une seule pénalité tentée et ratée dans la partie. La neuvième victoire consécutive de Toulouse fut une formalité, elle fut même gênante tant Agen n'était pas au niveau, tout simplement. A se demander ce qui se serait passé si la pluie n'avait pas constamment arrosé cette rencontre.

Le SUA n'a même pas fait illusion puisqu'il y avait 33-0 à la pause. Si l'on veut retirer une leçon de cette quasi boucherie, c'est que les avants agenais n'avaient pas la puissance nécessaire pour rivaliser. A perdre trop d'impacts, on recule, on se fait gratter les ballons et on souffre mille morts. Voilà la chronique de ce désastre annoncé qui conduit Agen à la même infamie statistique que Perpignan en 2018-19, quinze défaites d'affilée.

Sur le plan factuel, on retiendra le triplé de Mathis Lebel, la facilité d'Antoine Dupont, passé pendant une vingtaine de minutes à l'ouverture, la bonne rentrée de François Cros et celle d'Arthur Bonneval plus aperçu depuis un an en Top 14.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?