Bordeaux recrute en troisième ligne

  • Auteur d’un essai face au Racing ce week-end, l’Australien Scott Higginbotham (à droite) sera en fin de contrat à la fin de cette saison. Photo Icon Sport
    Auteur d’un essai face au Racing ce week-end, l’Australien Scott Higginbotham (à droite) sera en fin de contrat à la fin de cette saison. Photo Icon Sport Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Tauleigne et Gorgadze qui vont partir, Higginbotham qui est encore libre, Amosa qui pourrait plier bagages. La troisième ligne, et tout particulièrement le poste de numéro 8, promet des changements à l’UBB. Plusieurs noms circulent pour renouveler l’effectif.

La troisième ligne bordelaise version 2021-2022 sera bien différente de sa version actuelle. Plusieurs joueurs du poste vont plier bagages cet été. à commencer par Marco Tauleigne (27 ans, 5 sélections), futur montpelliérain, et Beka Gorgadze (24 ans, 31 sélections) en contacts avec Bayonne et une autre formation de l’élite. Les deux numéros 8 arrivent en fin de contrat en juin.

Tout comme l’Australien Scott Higginbotham (34 ans, 34 sélections). Premier choix au poste cette saison avec dix titularisations au centre de la troisième ligne, le Wallaby est un homme libre pour l’heure. Il suscite logiquement des convoitises, dont celles de la Section paloise.

Départ anticipé pour Amosa ?

En Gironde, le seul troisième ligne centre de métier sous contrat au-delà de cet été se nomme Afaesetiti Amosa (30 ans). Aligné à neuf reprises pour deux titularisations, l’Australien est, sur le papier lié, jusqu’en juin 2022 à l’UBB. Mais sa situation pourrait évoluer. Une libération anticipée de l’ancien Rochelais est à envisager. Il a récemment été proposé au Biarritz olympique sans que les dirigeants basques ne donnent suite.

Avec tous ces départs actés ou en pourparlers, les dirigeants girondins sont logiquement actifs sur le marché des joueurs de troisième ligne. On le sait, leur priorité se nommait Anthony Jelonch, qui a privilégié le projet toulousain. À l’heure actuelle, on prête à l’UBB de nombreux contacts en coulisses. Comme indiqué vendredi dernier dans ces colonnes, Louis Picamoles (34 ans, 82 sélections), en partance de Montpellier, s’est proposé. Aux dernières nouvelles, cette piste ne serait pas écartée. Parmi les autres CV à l’étude, on trouve des éléments en vue du Pro D2 : La Dépêche du Midi faisait état, ce dimanche, d’un intérêt pour le Columérin Bastien Vergnes-Taillefer (23 ans), bien que sous contrat jusqu’en 2023 ; et, selon nos informations, l’Anglais de Béziers, Karl Wilkins (24 ans), régulièrement aligné en numéro 7, libre en juillet, est aussi inscrit sur les tablettes. Au regard du chantier de la troisième ligne, le casting devrait durer quelques semaines encore.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?