Le Racing n’est pas en crise, il est en panne…

  • Maxime MACHENAUD of Racing 92 looks dejected during the French Top 14 rugby match between Racing 92 and Bordeaux on January 23, 2021 in Nanterre, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Paris La Defense Arena - Paris (France)
    Maxime MACHENAUD of Racing 92 looks dejected during the French Top 14 rugby match between Racing 92 and Bordeaux on January 23, 2021 in Nanterre, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Paris La Defense Arena - Paris (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Indisciplinés, dominés en conquête directe et trop légers en défense, les Franciliens ont encaissé samedi leur troisième défaite à domicile, cette saison.

Le Racing, bien que toujours sur le podium du Top 14, traverse actuellement une sévère période de turbulences et, une semaine après s’être incliné à la Paris-La Défense-Arena face à Toulon, le club des Hauts-de-Seine a une nouvelle fois mordu la poussière contre l’Union Bordeaux-Bègles, un concurrent direct en vue du titre national. Est-ce le feu au Racing, alors ? N’exagérons rien. Mais les...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?